Vietnam - Chine : les échanges commerciaux atteignent 100 milliards de dollars

Mardi, 17 novembre 2020 à 18:01:35
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : Baocongthuong.

Nhân Dân en ligne – Jusqu’à la fin d’octobre, la Chine est devenue le premier partenaire à atteindre un chiffre d’affaires bilatéral de 100 milliards de dollars, parmi plus de 200 pays et territoires ayant des relations commerciales avec le Vietnam.

Selon le Département général des Douanes du Vietnam, le chiffre d’affaires total des exportations du Vietnam vers la Chine en octobre a atteint près de 5,5 milliards de dollars.

Ainsi, sur les dix premiers mois de l’année, le chiffre d’affaires total à l’export du Vietnam vers la Chine est passé à plus de 37,9 milliards de dollars. Jusqu’à la fin du mois d’octobre, 10 groupes de marchandises exportées vers la Chine ont réalisé chacun un chiffre d’affaires d’un milliard de dollars ou plus.

Dans le sens inverse, les importations vietnamiennes de marchandises de Chine se sont élevées à 8 milliards de dollars en octobre.

Les importations vietnamiennes en provenance de Chine ont atteint donc plus de 65,6 milliards de dollars sur les dix premiers mois de l’année.

Avec les échanges commerciaux avec le Vietnam de plus de 103,5 milliards de dollars, la Chine reste le premier partenaire commercial du Vietnam et le premier marché à atteindre 100 milliards de dollars cette année.

Ces dernières années, parmi plus de 200 pays et territoires ayant des échanges commerciaux avec le Vietnam, la Chine s’est classée consécutivement au premier rang.

Bien que des résultats positifs aient été obtenus, en raison des développements récents, en particulier les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine et l’épidémie mondiale de COVID-19, les importations et les exportations entre le Vietnam et le Chine devraient souffrir de nombreux effets négatifs.

Par conséquent, afin d’éliminer les difficultés dans l’exportation de marchandises vietnamiennes vers la Chine, le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce accélérera la simplification des procédures administratives, l’amélioration institutionnelle et le perfectionnement de l’environnement d’investissements et d’affaires, la réduction des coûts pour les entreprises.

En outre, il sera nécessaire de renforcer les services publics en ligne, de mettre en œuvre le mécanisme national de guichet unique, de coordonner avec les autres ministères pour compléter les mécanismes et les politiques de gestion des importations et des exportations, d’intensifier l’inspection de l’application de la loi, de travailler ensemble avec le Département des marchés étrangers pour évaluer les besoins d’importation de chaque article spécifique dans chaque localité de Chine afin d’avoir une stratégie pour se concentrer sur un certain nombre de produits d’exportation clés, etc.

À noter que le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce a également ouvert un bureau de promotion du commerce à Hangzhou, dans la province chinoise de Zhejiang, en vue de promouvoir des opportunités de coopération commerciale et d’investissement à long terme entre les entreprises vietnamiennes et chinoises.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: