Secrétaire général de l'ASEAN : la signature du RCEP est un "événement historique"

Mardi, 17 novembre 2020 à 16:18:56
 Font Size:     |        Print
 

Secrétaire général de l'ASEAN, Dato Lim Jock Hoi. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Le secrétaire général de l'ASEAN, Dato Lim Jock Hoi, a souligné que la signature de l'Accord de partenariat économique régional global (RCEP) est un "événement historique, consolidant le rôle de l'ASEAN dans la direction d'un accord commercial multilatéral de taille malgré les défis mondiaux et régionaux".

Le secrétaire général de l'ASEAN, Dato Lim Jock Hoi, a souligné que la signature de l'Accord de partenariat économique régional global(RCEP) est un « événement historique, consolidant le rôle de l'ASEAN dans la direction d'un accord commercial multilatéral de taille malgré les défis mondiaux et régionaux ».

"Le RCEP créera une force motrice nécessaire pour aider les entreprises et les habitants de la région à se stabiliser rapidement et vigoureusement, dans le contexte de crise sanitaire grave", a-t-il.

Selon le secrétaire général de l’ASEAN, le RCEP est considéré comme le plus grand accord de libre-échange de l’ASEAN jusqu’à ce jour, couvrant un vaste marché de 26,2 billions de dollars et de 2,2 milliards de personnes.

Après huit ans de négociations, le RCEP a été signé le 15 novembre dans le cadre du 37e Sommet de l’ASEAN. Ce pacte commercial implique les 10 pays membres de l'ASEAN (Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Myanmar, Philippines, Singapour, Thaïlande et Vietnam) et les partenaires du bloc (Australie, Chine, Japon, République de Corée et Nouvelle-Zélande). Ses membres représentent environ 30% du PIB mondial et 30% de la population mondiale.

Le RCEP encouragera les entreprises à investir davantage dans la région, notamment en construisant des chaînes d'approvisionnement et des services, et en créant des emplois.

Pour le Vietnam, l’accord offrira une bonne occasion de participer à de nouvelles chaînes de valeur dans la région et d'accroître l'attraction des investissements étrangers.

VNA/NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: