Le Vietnam est une destination bénéfique pour les entreprises japonaises

Mercredi, 21 octobre 2020 à 09:58:48
 Font Size:     |        Print
 

Hiroyuki Moribe, directeur exécutif de l’Institut de recherche économique du Vietnam (OERI) du Japon. Photo: VNA

Nhân Dân en ligne – Selon Hiroyuki Moribe, directeur exécutif de l’Institut de recherche économique du Vietnam (OERI) du Japon, le Vietnam et l’Indonésie sont deux pays à forte population et dans lesquels de nombreuses entreprises opèrent.

« Le Vietnam est une destination avantageuse pour les entreprises japonaises. Actuellement, c’est non seulement un lieu de production, mais aussi une destination attractive pour les investisseurs japonais, car le pays est sur le point d’atteindre une population de 100 millions d’habitants. »

C’est qu’a déclaré Hiroyuki Moribe, lors d’une interview accordée à la presse vietnamienne à la veille de la visite officielle au Vietnam du Premier ministre japonais Yoshihide Suga.

Journaliste : Monsieur, d’après vous, pourquoi le Premier ministre japonais Yoshihide Suga a-t-il choisi le Vietnam et l’Indonésie pour sa première visite à l’étranger après son élection ?

Monsieur Hiroyuki Moribe : Je pense que premièrement, l’Asie, dont le centre est l’ASEAN, connaît la plus forte croissance au monde. Le Vietnam et l’Indonésie, deux membres de l’ASEAN, sont deux pays à forte population et dans lesquels de nombreuses entreprises opèrent.

Deuxièmement, le prédécesseur du Premier ministre japonais Suga Yoshihide, Abe Shinzo, avait choisi le Vietnam et l’Indonésie pour sa première visite à l’étranger après son élection, et le Premier ministre Suga Yoshihide s’est engagé à poursuivre la politique extérieure de son prédécesseur. Pour ces raisons, il a pris cette décision.

Le Japon souhaite également que la visite du Premier ministre japonais Yoshihide Suga lui permette d’obtenir des soutiens afin de réaliser l’initiative d’une Indo-Pacifique libre et ouverte lancée par l’ancien Premier ministre Abe Shinzo dans le but de maintenir la sécurité des déplacements dans cette région.

Journaliste : Selon vous, quelles significations cette visite apportera-t-elle aux relations entre le Vietnam et le Japon en particulier, et entre le Japon et l’ASEAN en général ? Quels seront les principaux contenus de la visite du Premier ministre Yoshihide Suga au Vietnam ?

Monsieur Hiroyuki Moribe : le Vietnam est un partenaire extrêmement important dans la politique étrangère du Japon. En effet, c’est l’un des rares pays où l’Empereur japonais a effectué une visite officielle.

Une autre raison aussi très importante est que le Vietnam est l’un des rares pays au monde à avoir des relations étroites avec le Japon et que les deux pays partagent de nombreux intérêts communs.

De plus, le Vietnam est le président de l’ASEAN en 2020 et en novembre 2020, le Sommet de l’ASEAN aura lieu au Vietnam. Le Japon souhaite que les autres pays comprennent mieux sa position vis-à-vis de l’ASEAN lors de ce sommet.

Concernant les contenus de la visite, je pense que le Vietnam est un des partenaires les plus importants du Japon en Asie. Actuellement, le nombre de travailleurs vietnamiens au Japon augmente sans cesse et on peut dire que ceux-ci sont une base indispensable pour former la main-d’œuvre étrangère au Japon. Le Premier ministre Suga Yoshihide pourra donc exprimer ses remerciements pour la coopération du Vietnam dans ce domaine.

À cause de l’épidémie de COVID-19, à l’heure actuelle, les citoyens des deux pays rencontrent encore de nombreuses difficultés dans leurs déplacements. Les dirigeants discuteront donc des mesures pour faciliter le voyage entre leur pays respectif dans les temps à venir.

Le Vietnam est le pays qui a le mieux réussi à contrôler l’épidémie et est également l’un des rares pays au monde à obtenir une croissance économique positive cette année. Le Japon pourrait acquérir de nombreuses expériences auprès du Vietnam. L’épidémie de Covid-19 pourrait se compliquer au Japon cet hiver et je pense qu’un des objectifs importants de la visite du Premier ministre japonais au Vietnam sera les leçons et la coopération entre les deux pays dans la prévention et la lutte contre le Covid-19.

Toujours à cause du Covid-19, les masques et le matériel médical sont devenus rares au Japon. D’après moi, lors de sa visite au Vietnam, SugaYoshihide exprimera également sa gratitude au gouvernement du Vietnam pour ses dons.

Journaliste : Certains avis suggèrent que cette visite du Premier ministre japonais pourrait déclencher une nouvelle vague d’investissements japonais au Vietnam, notamment, car le gouvernement japonais subventionne ses entreprises qui retirent leurs usines de Chine ou délocalisent leurs usines de Chine vers l’Asie du Sud-Est. Qu’en pensez-vous ?

Monsieur Hiroyuki Moribe : Le Vietnam est une destination qui apporte de nombreux avantages aux entreprises japonaises. Au début, les entreprises japonaises ont choisi d’implanter leurs usines à Hô Chi Minh-Ville. Pendant 20 ans, le Vietnam a atteint une croissance annuelle de 5 à 6 % et le niveau de vie s’est nettement amélioré.

En outre, le Vietnam est un des pays qui est rapidement arrivé à contrôler l’épidémie de Covid-19, à maintenir une croissance positive et des activités économiques cette année. Cela permettra non seulement aux entreprises japonaises, mais aussi aux entreprises chinoises et européennes d’explorer des opportunités de coopération et d’investissement au Vietnam dans les temps à venir.

Journaliste : Merci de nous avoir accordé de votre temps pour cet entretien.

NDEL