Un financement de 140 millions de dollars de la part de l’IFC pour aider les entreprises vietnamiennes touchées par le COVID-19

Jeudi, 06 août 2020 à 21:48:11
 Font Size:     |        Print
 

Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - La Société financière internationale (IFC) accorde un financement total de 140 millions de dollars à deux banques commerciales vietnamiennes pour les aider à soutenir les entreprises, en particulier les PME, qui ont été impactées par la pandémie de COVID-19.

L’IFC fournira 100 millions de dollars à la banque Viet Nam Thinh Vuong (VPBank) et 40 millions de dollars supplémentaires à la banque Phuong Dong (OCB) pour permettre aux entreprises locales, dont les flux de trésorerie sont perturbés, de maintenir leurs activités et les emplois.

L’IFC s’est également associée à des prêteurs internationaux, dont la Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures (AIIB), pour lever des fonds supplémentaires afin d’étendre davantage la capacité de prêt de VPBank. L’AIIB cofinancera jusqu’à 100 millions de dollars pour soutenir les initiatives de secours de VPBank à destination de ses clients commerciaux.

Les PME sont un segment de clientèle stratégique pour la VPBank et nous avons continuellement offert diverses solutions à leurs besoins, compte tenu de la pandémie en cours, a déclaré Nguyên Duc Vinh, PDG de VPBank.

Environ 20 % de la ligne de fonds de roulement de VPBank devraient être alloués aux PME dirigées par des femmes, avec un financement mixte fourni par le Women Entrepreneurs Opportunity Facility, un mécanisme de financement mondial unique en son genre pour les femmes entrepreneurs lancé par l’IFC et Goldman Sachs appelé « 10 000 femmes ».

Les PME sont l’épine dorsale de l’économie vietnamienne, a déclaré Nguyên Dinh Tùng, PDG d’OCB, ajoutant que, pendant leur lutte contre le COVID-19, le soutien rapide et rapide de l’IFC jouera un rôle important pour les aider à faire face à la crise mondiale sans précédent, contribuant à un processus de reprise économique résilient et durable.

« Les prêts à VPBank et à OCB font partie du financement accéléré de 8 milliards de l’IFC pour soutenir ses clients du secteur privé pendant la crise du COVID-19.

Notre expérience des chocs passés, y compris la crise financière mondiale de 2008, nous a appris que les micros, petites et moyennes entreprises sont particulièrement touchées par la crise actuelle. Il est donc essentiel de maintenir leur solvabilité pour sauver les emplois et limiter les dommages économiques », a déclaré Kyle Kelhofer, directeur national de l’IFC pour le Viet Nam, le Cambodge et le Laos.

La VPBank et l'OCB sont tous deux des clients sortants d’IFC. La branche d’investissement du Groupe de la Banque mondiale a accordé un financement de 212,5 millions de dollars à VPBank en janvier de cette année et un financement de 100 millions de dollars à OCB un peu plus tôt.

Selon les résultats de l’enquête du Département général des statistiques sur l’évaluation de l’impact du COVID-19 sur la production et les activités commerciales des entreprises au Viet Nam, 85,7 % des entreprises du pays étaient touchées par le COVID-19. 57,7 % d’entre eux estiment que le marché de la consommation a fortement baissé. 22,1 % des répondants manquaient d’intrants et 45,4 % manquaient de financement pour leurs opérations commerciales. L’enquête a été menée du 10 avril au 20 avril 2020 en ligne, auprès de 126 565 entreprises ayant répondu, représentant 20 % du total des entreprises en exploitation.

NDEL