L’économie vietnamienne montre des signes positifs sur les sept derniers mois

Lundi, 03 août 2020 à 22:34:27
 Font Size:     |        Print
 

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc prend la parole lors de la réunion. Photo : Trân Hai/NDEL.

Nhân Dân en ligne - La résurgence du coronavirus fait peser un risque important sur les efforts de reprise économique, a déclaré le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.

Selon le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, au cours de ces derniers mois, l’économie du Vietnam a montré un certain nombre de signes positifs, alors que le pays continue de poursuivre le double objectif de contenir la pandémie et de stimuler la reprise économique.

Grâce à des mesures stimulant la consommation intérieure et le tourisme, les revenus du secteur de la vente au détail et des services aux consommateurs en juillet, ont augmenté de 3,3 % en glissement mensuel et de 4,3 % par rapport à la même période de l’année précédente, a déclaré le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc lors d’une réunion du gouvernement le 3 août.

Le chef du gouvernement a noté que le Vietnam avait dégagé un excédent commercial de 6,5 milliards de dollars, soit un record sur sept mois, par rapport aux quatre dernières années. Les États-Unis demeurent le plus grand marché d’exportation du Vietnam avec un chiffre d’affaires de 37,9 milliards de dollars, en hausse de 15 % sur un an, suivis par la Chine avec 23,5 milliards de dollars, en hausse de 18,4 %.

Un autre point positif est le montant des investissements directs étrangers (IDE) engagés en juillet, totalisant 3,15 milliards de dollars, soit une hausse de 76,2 % par rapport à juin et représentant 16,7 % du total des IDE enregistrés sur sept mois.

Le Premier ministre a noté que le décaissement des investissements publics en juillet a bondi de près de 52 % en glissement annuel, grâce aux efforts du gouvernement pour atteindre 100 % de l’objectif de 700 billions de dôngs (30 milliards de dollars).

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, a cependant souligné trois risques pour l’économie, dont le plus important est la progression critique de la pandémie de COVID-19. Le deuxième est l’escalade des tensions commerciales et technologiques entre les grandes puissances et le troisième concerne les catastrophes naturelles.

La résurgence de la pandémie pose un risque important pour les efforts de reprise économique, a souligné le chef du gouvernement.

Alors que les dépenses publiques augmentent, ce qui peut conduire à un déficit budgétaire plus important, le Premier ministre a demandé au ministère des Finances de continuer à soutenir les travailleurs et les entreprises.

Selon lui, une combinaison de politiques budgétaires et monétaires plus efficaces est nécessaire pour stimuler davantage la demande globale ainsi que la croissance économique.

Il a souligné que la réforme administrative était une tâche importante pour soutenir le monde des affaires et attirer davantage d’IDE au Vietnam, s’attendant à ce que chaque ministère, province et ville dispose d’un groupe de travail spécialisé dans l’attraction des capitaux d’investissement des multinationales.

En outre, le Premier ministre a demandé d’accélérer le développement de l’économie numérique, du gouvernement électronique et du paiement électronique, affirmant qu’il s’agissait d’étapes clés pour dynamiser la productivité et minimiser les contacts pendant la pandémie de COVID-19.

NDEL

  Partager cet article