Le groupe vietnamien T&T achète 150 000 tonnes de noix de cajou brutes de Côte d’Ivoire

Lundi, 03 août 2020 à 12:14:14
 Font Size:     |        Print
 

Signature du contrat entre le groupe vietnamien T&T et le gouvernement ivoirien. Photo : vnexpress.net.

Nhân Dân en ligne - Après son énorme contrat d’achat de noix de cajou signé avec la Tanzanie l’année dernière, le groupe T&T vient de signer un autre contrat pharaonique avec le gouvernement ivoirien. Celui-ci concerne un volume de 150 000 tonnes de noix de cajou, ce qui représente la totalité du stock de la Côte d’Ivoire.

Le contrat a été signé dans le cadre de l’accord de coopération entre le président du conseil d’administration et PDG de T&T Group, Dô Quang Hiên, et le gouvernement ivoirien. Il contribuera à stabiliser le marché et à promouvoir l’industrie de transformation et d’exportation de noix de cajou au Vietnam.

Après leur arrivée au Vietnam, les noix de cajou brutes seront transformées par le groupe T & T et livrées à d’autres usines de transformation à travers le pays.

Adama Coulibaly, directeur général du Conseil du coton et du cajou de Côte d’Ivoire, a déclaré que la coopération avec le groupe T&T offrait des opportunités potentielles pour l’industrie du cajou de Côte d’Ivoire. Cette coopération est vue comme une base solide et un soutien opportun pour les exportateurs ivoiriens, leur permettant de se faire une place sur le marché international de la noix de cajou.

Actuellement, T&T est le premier groupe d’importation et d’exportation de noix de cajou sur le marché vietnamien. En 2019, le volume total des importations et exportations du groupe T&T a atteint plus de 260 000 tonnes, soit près de 13 % du volume total du Vietnam. Au cours des sept premiers mois de 2020, ce volume a atteint près de 337 000 tonnes, représentant ainsi plus de 40 % de celui du pays. Le groupe T & T a prévu d’importer de 120 000 à 150 000 tonnes de noix de cajou brutes dans un proche avenir.

Ce gigantes que contrat d’achat de noix de cajou que T&T Group a signé dans cette période où les économies sont gravement touchées par la pandémie de COVID-19 renforce non seulement la position du Vietnam dans le domaine de l’importation et l’exportation de noix de cajou, mais démontre également la relation de coopération stratégique et globale entre la Côte d’Ivoire et le gouvernement vietnamien représenté par une société prestigieuse.

Le groupe T&T s’est également engagé à investir dans la construction d’une usine de transformation de noix de cajou en Côte d’Ivoire d’une capacité allant jusqu’à 50 000 tonnes par an. Néanmoins, en raison de la pandémie COVID-19, le chantier de construction a été interrompu. Dans les temps à venir, lorsque la maladie sera maitrisée, le projet reprendra.

Plus tôt, en 2019, T&T Group a signé un contrat d’achat de noix de cajou avec le gouvernement tanzanien, portant sur une quantité de 176 000 tonnes sur un total de 210 000 tonnes de noix de cajou brutes de la saison 2018, achetées par le gouvernement tanzanien pour être stockées.

Le gouvernement tanzanien avait précédemment tenté de trouver des partenaires pour vendre ses lots de noix de cajou brutes en Inde, à Singapour, en Chine et au Kenya, mais n’a pas réussi à s’entendre sur un prix. Il a passé plus de six mois avant de trouver un acheteur réputé et compétent tel que le groupe T&T, les premières expéditions étant arrivées au Vietnam en septembre de l’année dernière.

Au cours de ces dernières années, le Vietnam a été le plus grand importateur de noix de cajou brutes et également le plus grand exportateur de noix de cajou à noyau dans le monde. Le pays joue un rôle important en tant que coordinateur dans les chaines de valeur mondiales, reliant les fournisseurs de noix de cajou brutes comme la Côte d’Ivoire, le Nigéria, le Mozambique et le Bénin avec d’autres producteurs de noix de cajou comme l’Inde ainsi qu’avec les marchés de consommation.

NDEL