Les contributions de la BM au développement du Vietnam sont importantes

Vendredi, 26 juin 2020 à 14:08:31
 Font Size:     |        Print
 

La Présidente de l’AN Nguyên Thi Kim Ngân (à droite) et le directeur national au Vietnam, Ousmane Dione. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - La Présidente de l'Assemblée nationale (AN) vietnamienne Nguyên Thi Kim Ngân a remercié la Banque mondiale (BM) et son directeur national au Vietnam, Ousmane Dione, pour leurs contributions au développement du Vietnam dans divers domaines.

Lors d'une réception le 25 juin à Hanoi pour le directeur nationalde la BM au Vietnam, Ousmane Dione, Nguyên Thi Kim Ngân a salué sa contribution au renforcement des liens entre la BM et le Vietnam au cours de son mandat de quatre ans, notant qu'un certain nombre de projets de loi et de projets socio-économiques adoptés par l’AN vietnamienne avaient reçu le soutien et l’assistance technique et professionnelle de Ousmane Dione et de son organisation.

Ousmane Dione a dirigé la construction du cadre de partenariat national du groupe de la BM pour le Vietnam durant la période 2018-2022 avec quatre priorités qui sont la croissance inclusive et la participation du secteur privé, l’investissement dans les ressources humaines et les connaissances, la durabilité de l'environnement,et la bonne gouvernance. La BM a également aidé le Vietnam à concrétiser sa vision et ses recommandations politiques dans le rapport stratégique « Vietnam 2035 ».

De son côté, Ousmane Dione a applaudi l'AN vietnamienne pour avoir approuvé la loi sur le partenariat public-privé et l'accord de libre-échange entre l'Union européenne et le Vietnam (EVFTA), en particulier dans un contexte de protectionnisme croissant.

Il a suggéré au Vietnam de développer la logistique et les infrastructures, d'améliorer l'efficacité opérationnelle des agences de l'État, de moderniser les institutions, de stimuler l'innovation et la transformation numérique et d'assurer l'intégration sociale dans l'esprit de «ne laisser personne de côté».

Le Vietnam joue un rôle important dans les échanges entre les pays du bassin du Mékong pour discuter des solutions aux problèmes pertinents, a déclaré Ousmane Dione.

La dirigeante de l’AN vietnamienne a déclaré qu'en tant que pays responsable du bas Mékong, le Vietnam souhaitait assurer un environnement écologique aux habitants de la région afin que les impacts de ses changements sur le fleuve soient évalués.

Elle a déclaré que l’AN vietnamienne a adopté une résolution concernant le plan directeur sur le développement socio-économique des minorités ethniques et des régions montagneuses pour la période 2021-2030.

Comme le Vietnam est dans une période de reprise économique après la pandémie de Covid-19, les recommandations politiques de la BM sont utiles au pays, a souligné Nguyên Thi Kim Ngân tout en assurant la volonté de son pays d'accueillir une nouvelle vague d'investissements et de prioriser les projets de hautes technologies en tant que contribution à la relance de l'économie numérique.

NDEL