Panasonic déplace sa production de réfrigérateurs et de machines à laver en Thaïlande vers le Vietnam

Lundi, 25 mai 2020 à 08:53:36
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : https://doisongvietnam.vn/

Nhân Dân en ligne – Le fabricant d'appareils électroménagers japonais Panasonic Corp fermera une usine installée à Bangkok et déplacera sa production de réfrigérateurs et de machines à laver au Vietnam, a fait savoir le 21 mai le journal japonais Nikkei Asian Review.

Selon Nikkei Asian Review, l’usine de Panasonic Corp en Thaïlande arrêtera sa production de machines à laver à partir du mois de septembre 2020 et sa production de réfrigérateurs en octobre 2020. L’usine et le centre de recherche et développement (R&D) en son sein seront entièrement fermée en mars 2021.

Panasonic Corp a commencé ses activités de production en Thaïlande en 1979. La fermeture de l’usine à Bangkok provoquera le licenciement d’environ 800 travailleurs. Le groupe essaiera de replacer certains de ces travailleurs dans d'autres emplois en fonction de leurs qualifications, a cité Nikkei Asian Review.

Le fabricant japonais entend délocaliser vers le Vietnam pour optimiser sa production. Son usine qui se trouve en banlieue de Hanoi est le plus grand centre de montage de réfrigérateurs et de machines à laver de Panasonic en Asie du Sud-Est. La capacité maximale de production de cette usine est loin d’être atteinte.

À l’heure actuelle, Panasonic compte 8 000 travailleurs au Vietnam. Outre de grands équipements, les usines de Panasonic au Vietnam produisent des téléviseurs, des téléphones fixes sans fil, des équipements de paiement par carte et des équipements industriels.

Le groupe s’efforce de restructurer et de réduire d’environ 930 millions de dollars ses coûts de production d’ici à la fin mars 2022.

Ce déplacement représente une nouvelle période de production de Panasonic en Asie du Sud-Est, constate Nikkei Asian Review. Durant les années 1970, plusieurs fabricants japonais de matériel électrique ont délocalisé leurs activités depuis le Japon vers Singapour et la Malaisie parce que la hausse de la monnaie nippone avait rendu les prix moins compétitifs.

Par la suite, les activités de productions ont déménagé vers la Thaïlande face à une augmentation du coût de la main-d'œuvre à Singapour.

Actuellement, les entreprises cherchent à s’installer dans d’autres pays offrant des prix de production plus favorables, comme par exemple le Vietnam, l’Indonésie et les Philippines, pour la production des réfrigérateurs, des machines à laver et des fours à micro-ondes.

À la fin de l’année dernière, Sharp Corporation a augmenté sa capacité de production de réfrigérateurs et de machines à laver en Indonésie de 30% et de 20% respectivement.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: