Renforcer la connexion du CPTPP pour entreprises vietnamiennes et japonaises

Lundi, 13 janvier 2020 à 22:54:20
 Font Size:     |        Print
 

Vue générale de la rencontre. Photo : Congthuong.

Nhân Dân en ligne - Le Premier ministre (PM) vietnamien Nguyen Xuan Phuc a affirmé la nécessité de renforcer les liens entre les deux économies par le biais de l'Accord global et progressif de partenariat transpacifique (CPTPP), avec des normes élevées et complètes pour la coopération des entreprises japonaises et vietnamiennes dans l’investissement, le transfert des technologies, le développement des marchés et la participation aux chaînes de valeur mondiales.

Une rencontre, au profit d’un millier d'invités issus de parlementaires, hauts dirigeants, représentants de localités et d’entreprises vietnamiennes et japonaises, a été tenue dans la soirée du 12 janvier à Da Nang, en présence du PM vietnamien Nguyen Xuan Phuc et du secrétaire général du Parti libéral démocrate du Japon et président de l'Alliance parlementaire d'amitié entre le Japon et le Vietnam, Nikai Toshihiro.

Cet événement est un témoignage vivant du développement solide et complet du vaste partenariat stratégique Vietnam - Japon, de la confiance élevée dans la politique, la sécurité, la défense, la diplomatie, l'efficacité dans la coopération économique, commercial et d’investissement. Il est également considéré comme une illustration pour l’harmonie et l’affection pour les échanges culturels et touristique, la coopération locale, la diplomatie populaire, etc.

Le Vietnam et le Japon ont établi des relations diplomatiques le 21 septembre 1973 et ont publié une Déclaration sur la vision commune des relations Vietnam - Japon en septembre 2015, promouvant de manière intégrale du partenariat stratégique.
Sur la base de relations d'amitié et de coopération, et de grands progrès ces dernières années, le chef du gouvernement vietnamien a proposé un certain nombre de grandes orientations pour que le Vietnam et le Japon travaillent ensemble pour profiter de grands potentiels.

“Le gouvernement et le peuple vietnamiens apprécient toujours le Japon, une puissance puissante dans le monde, ainsi qu’un partenaire fiable et important de premier rang pour une coopération à long terme. Le Japon considère également le Vietnam comme le premier partenaire stratégique dans la région aséanienne. En outre, le Vietnam est le pays coordinateur de la relation ASEAN - Japon pour le mandat 2018 - 2021, le président de l’ASEAN 2020 et le membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour le mandat 2020 - 2021. Les deux pays devront travailler ensemble pour améliorer des relations à de nouveaux sommets », a déclaré le PM Nguyen Xuan Phuc.

En outre, le Vietnam et le Japon partagent de nombreux intérêts communs. Le Japon est actuellement le plus grand fournisseur d’aide publique pour le développement, le deuxième investisseur, le troisième partenaire touristique et le quatrième partenaire commercial du Vietnam.

Les deux parties devront également renforcer la connexion entre les deux gouvernements, les deux Assemblées nationales, les ministères, les branches et les localités; et la compréhension mutuelle entre les populations des deux pays, en particulier de jeunes générations.

Le Produit intérieur brut (PIB) du Vietnam a affiché une croissance de 7,02% en 2019. Il s’agit de la deuxième année consécutive que Vietnam enregistrait une croissance de plus de 7% depuis 2011. La valeur d’import-export des marchandises a dépassé 500 milliards de dollars.

D’ajouter que le secrétaire général du Parti libéral démocrate du Japon et président de l'Alliance parlementaire d'amitié entre le Japon et le Vietnam, Nikai Toshihiro, a également déclaré que les relations commerciales et culturelles entre le Vietnam et le Japon étaient une très bonne phase.

NDEL