Bà Ria–Vung Tàu présente ses potentiels d’exportation

Samedi, 30 novembre 2019 à 21:36:01
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-ministre de l’Industrie et du Commerce, Dô Thang Hai s'exprime lors de l'ouverture de l'exposition. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne – Le Ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce, en collaboration avec le Comité populaire de la province de Bà Ria-Vung Tàu (au Sud) a organisé le 29 novembre à Vung Tàu une conférence présentant des potentiels d’exportation de Bà Ria–Vung Tàu, au Sud du Vietnam à des représentants commerciaux et des organisations de promotion commerciale étrangères au Vietnam.

S’exprimant lors de la conférence, le vice-ministre de l’Industrie et du Commerce, Dô Thang Hai, a souligné que cet événement avait pour objectif de créer l’opportunité pour des missions diplomatiques étrangères au Vietnam de découvrir et de sonder le marché et de se mettre en relation avec des services concernés de la province de Bà Ria-Vung Tàu et des Services de l’Industrie et du Commerce des provinces au Sud du Vietnam, ainsi que des entreprises de production et de distribution à Bà Ria-Vung Tàu, ce qui contribuera à renforcer des activités de promotion de commerce et d’investissement entre les parties.

Selon le vice-président du Comité populaire de la province de Bà Ria-Vung Tàu, Nguyên Thành Long, Bà Ria-Vung Tàu est une province côtière disposant des conditions favorables comme le port maritime en eau profonde, le développement de l’industrie et du tourisme, ainsi que de bonnes infrastructures de transport.

Il s’agit des conditions importantes pour attirer les investissements, établir des échanges commerciaux, en mobilisant des ressources pour le développement socio-économique, a-t-il fait savoir.

Cependant, les activités d’exportation et d’importation de cette province ne sont pas à la hauteur de ses potentiels pour devenir une porte d’entrée des échanges commerciaux de la région du Sud et du monde.

Nguyên Thành Long a donc proposé aux organes de gestion de la province et de la région du Sud, aux représentants commerciaux étrangers et aux entreprises de profiter des opportunités et de renforcer des échanges d’information sur le marché, des produits ainsi que des entraves techniques dans les exportations, ce afin de rehausser les relations des parties et d’accroître des opportunités de coopération et d’investissement et d’élargir les marchés à l’étranger.

NDEL

  Partager cet article