Renforcement de la coopération commerciale entre le Vietnam et la CEE et l’Eurasie

Samedi, 30 novembre 2019 à 17:21:32
 Font Size:     |        Print
 

La vice-gouverneure de la BEV, Nguyên Thi Hông, prend la parole. Photo: NDEL

Nhân Dân en ligne – Ayant pour thème « Renforcement de la coopération commerciale entre le Vietnam et l’Europe centrale et orientale (CEE) et l’Eurasie », un forum a été organisé le 27 novembre à Hanoi par la Banque d’État du Vietnam (BEV) et la Banque internationale pour la coopération économique (IBEC) à l’occasion de la 134e session du Conseil de l’IBEC au Vietnam.

La vice-gouverneure de la BEV, Nguyên Thi Hông, a présidé l’événement.

Le forum visait à présenter l’IBEC et son rôle dans le développement du commerce du Vietnam. Les participants ont évalué et analysé les opportunités de coopération commerciale entre le Vietnam et la CEE et l’Eurasie. Il s’agissait aussi d’une bonne occasion pour les économistes de partager leurs informations et expériences sur la coopération entre les entreprises russes et vietnamiennes dans l’application de la technologie de blockchain (chaîne de blocs) et la numérisation.

S’exprimant lors du forum, La vice-gouverneure de la BEV, Nguyên Thi Hông a déclaré que le Vietnam accordait une grande importance à l’exportation des marchandises et au renforcement de l’intégration mondiale et régionale. Il a signé et a mis en œuvre de nombreux accords de libre-échange, ce qui a créé une force motrice pour développer la coopération économique et commerciale entre le Vietnam et ses partenaires.

En particulier, l’Accord de libre-échange entre le Vietnam et l’Union économique eurasienne et l’Accord de libre-échange entre le Vietnam et l’UE ont créé une base solide pour que le Vietnam développe ses relations commerciales avec les pays membres de l’IBEC de la CEE et de l’Eurasie.

Pour valoriser au maximum les avantages que les accords de libre-échange offrent à toutes les parties, des institutions financières internationales comme l’IDEC jouent un rôle important dans le renforcement de la coopération commerciale entre les pays via la fourniture de produits et services financiers, contribuant ainsi à faciliter des transactions commerciales internationales, a déclaré Nguyên Thi Hông.

Elle a souligné la forte croissance du portefeuille de crédits et de financements de l’IBEC qui a presque décuplé par rapport à la fin 2017, à 219,5 millions d’euros au 30 septembre 2019.

En mars 2018, l’IBEC s’est vu attribuer par l’agence Fitch Ratings la note BBB-, assortie d’une perspective stable, et elle conserve sa notation jusqu’à présent, a poursuivi Nguyên Thi Hông.

Elle a hautement apprécié le développement de la fonction de l’institution basée à Moscou, en Russie, qui consiste à fournir un financement commercial aux transactions entre les pays membres et avec le reste du monde.

L’IBEC a signé à cette occasion un protocole d’accord de coopération commerciale avec Agribank, et un autre avec VietinBank et HATECO Group qui prévoit d’encourager le financement de la construction du centre HATECO Logistics à hauteur de 1 093 milliards de dôngs.

Fondée en 1963 dans le cadre du Conseil d'assistance économique mutuelle (CAEM), l’IBEC comprend 8 membres que sont la Bulgarie, le Vietnam, la Mongolie, la Pologne, la Fédération de Russie, la Roumanie, la Slovaquie et la République tchèque.

NDEL

  Partager cet article