Phu Yên appelle au soutien de la BM dans les domaines de l’infrastructure et du développement économique

Lundi, 18 novembre 2019 à 10:34:40
 Font Size:     |        Print
 

Le directeur national de la BM au Vietnam, Ousmane Dione (debout) prend la parole lors de conférence. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - La province côtière de Phu Yên (au Centre) a demandé à la Banque mondiale (BM) de fournir une aide publique au développement (APD) et des prêts à des conditions favorables pour les infrastructures et le développement économique de la localité.

Prenant la parole lors de la conférence sur la coopération au développement entre Phu Yên et la BM tenue le 16 novembre à Tuy Hoà, Pham Dai Duong, président du Comité populaire de la province, a déclaré que Phu Yên avait besoin de l'aide financière de la BM pour la construction de systèmes de transport et de mesures d’adaptation aux changements climatiques telles que la construction de digues de mer et de réservoirs.

La localité espère également un soutien technique pour la planification et la réalisation d'une étude de faisabilité sur la construction d'une ville intelligente à Tuy Hoà, ainsi que des consultations pour solliciter des ressources extérieures et promouvoir un partenariat public-privé, a déclaré Pham Dai Duong.

Phu Yên s'engage à devenir un partenaire local digne de confiance de la BM, a promis le chef de la province.

Le directeur national de la BM au Vietnam, Ousmane Dione, a déclaré que la banque était disposée à coopérer avec la province de Phu Yên et à devenir le partenaire de la localité dans les zones proposées par celle-ci.

Après la conférence, la BM prendra des mesures spécifiques pour mettre en œuvre les projets pertinents, a déclaréOusmane Dione.

Au fil des ans, Phu Yên a demandé des ressources pour améliorer le système d’infrastructures et le développement socioéconomique.

Au cours de la période 2011-2015, Phu Yên a reçu 1 388 milliards de dollars d’APD pour 14 projets et des prêts à des conditions favorables, soit une augmentation de 21,1% par rapport à 2006-2010. Les ressources provenaient principalement de la BM, de la Banque asiatique de développement, de l'Agence japonaise de coopération internationale, de la Banque allemande de développement et de l'Agence française de développement.

La province a attiré deux projets financés par la BM visant à surmonter les conséquences des catastrophes naturelles et à renforcer la gestion des terres et des données foncières pour la période 2016-2020.

NDEL

  Partager cet article