Vietnam-France : volonté commune de promouvoir leur coopération économique

Vendredi, 08 novembre 2019 à 16:43:06
 Font Size:     |        Print
 

Vue générale du 6e Dialogue économique de haut niveau entre la France et le Vietnam à Paris. Photo : NDEL.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam et la France sont déterminés à dynamiser leur coopération dans l’économie, le commerce et l’investissement, d’autant plus que l’Accord de libre-échange entre le Vietnam et l’Union européenne entrera bientôt en vigueur.

C’est ce qu’on a appris lors du 6e Dialogue économique de haut niveau entre la France et Vietnam tenu le 4 novembre à Paris, en France, sous la coprésidence du vice-ministre vietnamien du Plan et de l’Investissement, Vu Dai Thang, et du secrétaire d’État auprès du ministre français de l'Europe et des Affaires étrangères, Jean-Baptiste Lemoyne.

Les deux parties ont évalué l’efficacité de la coopération vietnamo-française ces derniers temps, notamment dans l’économie, le commerce et l’investissement.

Les échanges commerciaux entre les deux pays n’ont cessé d’augmenter pour atteindre 6,65 milliards d'euros en 2018.

Le vice-ministre vietnamien Vu Dai Thang a estimé que la France était l’un des plus grands bailleurs de fonds européens du Vietnam en termes d’aides publiques au développement (APD), avec un capital engagé d’environ 3 milliards d'euros sur ces dix dernières années. Les projets bénéficiaires des APD japonaises portent sur divers secteurs tels que l’agriculture, la sécurité alimentaire, les infrastructures de base (chemin de fer, chemin de fer urbain ou approvisionnement en eau potable), la finance, la santé et l’éducation. Parmi ceux-ci, le projet de construction de la ligne ferroviaire urbaine expérimentale de Hanoi (N°3) symbolise la coopération franco-vietnamienne.

Le vice-ministre Vu Dai Thang a également informé ses interlocuteurs français des réalisations remarquables du Vietnam en termes de développement socio-économique, lesquelles ont été hautement appréciées par la communauté internationale.

Le gouvernement vietnamien s’efforce toujours de simplifier les formalités administratives et de rendre l’environnement des affaires plus favorable aux entreprises étrangères en activité au Vietnam, a indiqué Vu Dai Thang.

Les responsables vietnamiens et français se sont déclarés convaincus que l’Accord de libre-échange entre le Vietnam et l’Union européenne, une fois entrée en vigueur, créerait un nouvel élan à la coopération vietnamo-française sur le plan économique et permettrait de favoriser l’accès des entreprises vietnamiennes au marché européen.

Ils ont jugé nécessaire d’approfondir le partenariat stratégique Vietnam-France, notamment dans le contexte où le Président français Emmanuel Macron effectuera une visite officielle au Vietnam l’année prochaine.

Les deux parties sont convenues de multiplier les échanges d’informations et de créer un cadre juridique favorable aux investissements français au Vietnam. La partie vietnamienne, quant à elle, s’est engagée à faire de son mieux pour assurer le rythme d’exécution et la qualité de projets français au Vietnam.

Lors du Forum des entreprises Vietnam-France. Photo: NDEL.

* Le même jour, le vice-ministre vietnamien Vu Dai Thang et la vice-présidente du Conseil de chefs d’entreprise France-Vietnam Céline Charpiot-Zapolsky ont coprésidé le Forum des entreprises Vietnam-France qui a vu la présence d’une cinquantaine d’entreprises des deux pays.

Le vice-ministre vietnamien a souligné l’importance de renforcer la connexion entre les entreprises vietnamiennes et françaises, ce qui permettra d’accélérer la coopération entre les deux pays dans des domaines aussi divers que la diplomatie, l’investissement, le commerce, le tourisme, la culture, les sciences et les technologies.

Selon lui, les relations entre Vietnam et la France sont actuellement au meilleur stade de développement depuis que les deux pays ont signé la Déclaration commune sur le partenariat stratégique en 2013.

Les entreprises vietnamiennes et françaises, de leur côté, ont déclaré soutenir la ratification rapide de l’Accord de libre-échange entre le Vietnam et l’Union européenne qui entend créer pour elles les nouvelles opportunités de coopération.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: