Nécessité d’établir des relations de jumelage entre Hanoi et Erevan

Mardi, 22 octobre 2019 à 17:43:22
 Font Size:     |        Print
 

Le président du Comité populaire de Hanoi, Nguyên Duc Chung (à droite), et le nouvel ambassadeur arménien au Vietnam, Vahram Kazhoyan. Photo: HNM.

Nhân Dân en ligne - Hanoi souhaite partager ses expériences avec Erevan dans l’aménagement urbain et la protection du patrimoine.

C’est ce qu’a déclaré le président du Comité populaire de Hanoi, Nguyên Duc Chung, en recevant le 21 octobre l’ambassadeur arménien Vahram Kazhoyan, à l’occasion de sa prise de fonction au Vietnam.

Jugeant nécessaire d’établir des relations de jumelage entre les deux capitales Hanoi et Erevan, Nguyên Duc Chung a promis de travailler en étroite collaboration avec les organes compétents des deux pays, y compris l’Ambassade d’Arménie, pour accélérer ce processus.

Il a aussi proposé aux deux parties de multiplier les échanges de délégations à tous les échelons afin de consolider la confiance et la compréhension mutuelle.

Le président du Comité populaire de Hanoi a demandé à l’ambassadeur Vahram Kazhoyan de transmettre au gouverneur d’Erevan son invitation à effectuer bientôt une visite dans la capitale vietnamienne.

Pour sa part, l’ambassadeur arménien Vahram Kazhoyan s’est déclaré impressionné devant le développement spectaculaire de Hanoi ces trois dernières décennies.

Le Vietnam et l’Arménie ont entretenu depuis longtemps de bonnes relations d'amitié traditionnelle et de coopération multiforme. Pourtant, le potentiel de coopération bilatérale reste encore énorme, a estimé le diplomate arménien.

L’ambassadeur Vahram Kazhoyan a promis de faire de son mieux pour promouvoir les relations entre son pays et le Vietnam, et plus particulièrement entre les deux capitales Hanoi - Erevan.

Il s’est aussi dit prêt à se coordonner étroitement avec les autorités de Hanoi et d’Erevan dans l’élaboration d’un plan pour établir bientôt des relations de jumelage entre les deux villes.

NDEL