L'économie circulaire est considérée comme la solution optimale pour le Vietnam pour se diriger vers une économie verte

Mardi, 08 octobre 2019 à 10:02:31
 Font Size:     |        Print
 

Ernesto Hartikainen, expert principal du Fonds d'innovation finlandais Sitra, prend la parole lors du dialogue avec la presse sur l'économie circulaire tenu le 7 octobre à Hanoi. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - L'économie circulaire est considérée comme une solution optimale pour le Vietnam dans sa quête d'une économie verte, qui favorise l'interaction harmonieuse entre l'homme et la nature et tente de répondre aux besoins du pays, selon Nguyên Quang Vinh, secrétaire général de la Chambre du Vietnam du Commerce et de l'Industrie (VCCI).

Cela est particulièrement important, car le Vietnam fait face à des défis concernant l'épuisement de ses ressources naturelles, la pollution de l'environnement, les changements climatiques et les engagements du pays dans divers accords commerciaux visant des objectifs de développement durable et de protection de l'environnement, a déclaré Nguyên Quang Vinh lors d'un dialogue avec la presse sur l'économie circulaire tenu le 7 octobre à Hanoi.

Nguyên Quang Vinh a souligné que l'économie circulaire était l'un des principaux sujets abordés lors de la conférence nationale sur le développement durable de 2019 et qu'elle avait reçu un soutien important de la part des agences gouvernementales, des provinces et des villes, ainsi que des organisations nationales et internationales.

Selon Nguyên Quang Vinh, l'économie circulaire a été reconnue comme un modèle global pour la croissance industrielle des intersections, qui se poursuit actuellement dans le monde entier afin de créer une économie zéro déchet.

Les modèles circulaires visent une utilisation plus efficace et optimale des ressources naturelles, des matériaux, des produits, des semi-produits et de la valeur qu'ils ont créée, dans le but de réduire le coût des pertes et des déchets pour l'économie ainsi que de protéger notre environnement, a déclaré Nguyên Quang Vinh, soulignant que l’économie circulaire créera pour les nations un développement plus régulier et durable que les modèles linéaires traditionnels.

Les entreprises en particulier et l'économie en général sont toujours confrontées au dilemme d'assurer à la fois des objectifs d'efficacité économique et de protection de l'environnement. Une économie circulaire pourrait donc apporter la solution à ce problème, a indiqué Nguyên Quang Vinh.

Le gouvernement vietnamien a pris des mesures pour exploiter le potentiel généré par l'économie circulaire, en particulier en 2019.

Il est temps que nous agissions plutôt que de parler. Les entreprises vietnamiennes doivent agir davantage pour atteindre les objectifs de développement durable à l'horizon 2030. Les entreprises jouent un rôle essentiel pour un Vietnam prospère et durable, a ajouté Nguyên Quang Vinh.

L'ambassadeur de Finlande au Vietnam, Kari Kahiluoto, a déclaré que le gouvernement finlandais s'employait à mettre en place un agenda mondial, la priorité étant accordée au développement durable, à la lutte contre les changements climatiques et à la promotion des énergies renouvelables, entre autres.

La Finlande vise à devenir une économie circulaire neutre en carbone et un pionnier du succès dans le bien-être durable», a ajouté Kari Kahiluoto.

Ernesto Hartikainen, expert principal du Fonds d'innovation finlandais Sitra, a averti que la consommation mondiale de matériaux devrait plus que doubler d'ici 2060 avec le modèle économique actuel. De manière inquiétante, une économie linéaire conduirait à des émissions de gaz à effet de serre annuelles de 40 à 75 gigatonnes d’ici 2060, a déclaré Ernesto Hartikainen.

Ernesto Hartikainen a déclaré qu'un système de restauration par conception conserverait plus de volume et de valeur au sein de l'économie. En outre, une économie circulaire peut réduire les émissions de l'industrie lourde de 56% d'ici 2050.

Ernesto Hartikainen a recommandé aux pays du monde entier, y compris le Vietnam, de sensibiliser davantage à l'économie circulaire.

NDEL