La Suisse souhaite accélérer les négociations entre le Vietnam et l'AELE

Lundi, 15 juillet 2019 à 10:37:45
 Font Size:     |        Print
 

Nguyên Thành Phong, président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville (à droite) et Guy Parmelin, chef du Département fédéral de l'Économie, de la Formation et de la Recherche de Suisse. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Le président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thành Phong, a reçu le 12 juillet le chef du Département fédéral de l'Économie, de la Formation et de la Recherche de Suisse, Guy Parmelin.

Prenant la parole lors de la réception, Nguyên Thành Phong a exprimé sa satisfaction devant les bonnes relations de coopération multiforme entre le Vietnam et la Suisse. Il a espéré que ce partenaire contribuerait efficacement à la promotion du processus de négociation de la signature de l'accord de libre-échange (ALE) entre le Vietnam et l'Association européenne de libre-échange (AELE).

Nguyên Thành Phong a également évoqué le développement socio-économique de la ville et a suggéré à Guy Parmelin d'inviter des experts financiers et bancaires suisses à coopérer et à assister Hô Chi Minh-Ville dans son processus de développement en tant que centre financier et de services du Vietnam et de la région en général.

Hô Chi Minh-Ville salue le développement créatif et l'améliorationde l'environnement de la Suisse. Par conséquent, la municipalité souhaite bénéficier de la coopération et du partage d’expériences d'entreprises, d'experts et de scientifiques suisses de ces domaines, a ajouté le Nguyên Thành Phong.

Le responsable municipal a également estimé que cette visite apporterait de nombreuses nouvelles opportunités de coopération entre Hô Chi Minh-Ville et la Suisse. Il s'est également engagé à créer des conditions économiques favorables pour les investisseurs suisses.

De son côté, Guy Parmelin a apprécié le formidable développement et les potentialités des jeunes ressources humaines du Vietnam. Il a expliqué que l’accélération du processus de négociation entre le Vietnam et l’AELE était l’un des objectifs de cette visite afin d’apporter des avantages mutuels aux entreprises des deux parties.

Des problèmes tels que la pollution de l'environnement et le transport urbain à Hô Chi Minh-Ville sont ceux auxquels de nombreux pays comme la Suisse ont été confrontés et ont résolus. Pour cette raison, la Suisse souhaite partager ses expériences et coopérer avec Hô Chi Minh-Ville pour résoudre ces problèmes, a affirmé Guy Parmelin.

NDEL