Le PM Nguyên Xuân Phuc demande plus d'efforts pour renforcer les liens commerciaux avec des partenaires clés

Dimanche, 14 juillet 2019 à 20:55:06
 Font Size:     |        Print
 

Réunion entre les membres permanents du Gouvernement et les représentants des ministères et des secteur. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Le Premier ministre (PM) vietnamien Nguyên Xuân Phuc a ordonné aux ministères et aux secteurs d'élaborer des plans actifs et concrets pour promouvoir la production nationale, créer davantage d'emplois et garantir des relations commerciales harmonieuses avec les principaux partenaires du pays, dans le respect des principes d'égalité et de bénéfices mutuels.

S'exprimant lors d'une réunion entre les membres permanents du Gouvernement et les représentants des ministères et des secteurs concernés à Hanoi le 13 juillet pour discuter des mesures à prendre pour développer davantage la coopération commerciale entre le Vietnam et ses grands partenaires, le Premier ministre a souligné que ces tâches étaient une nécessité pour assurer la stabilité macro-économique, le maintien de la croissance et du développement durable du pays.

Il a demandé aux ministères, aux secteurs et aux localités de veiller à éliminer les obstacles, créant des conditions favorables aux entreprises et investisseurs étrangers, en particulier ceux qui disposent de hautes technologies respectueuses de l'environnement et d'un énorme potentiel financier ainsi que de chaînes d'approvisionnement régionales et mondiales, pour mener à bien leurs projets au Vietnam.

Au cours de la réunion, les participants ont examiné les rapports présentés par les ministères et les secteurs afin de donner une vue d’ensemble des relations commerciales entre le Vietnam et ses grands partenaires, notamment les États-Unis, la Chine, la République de Corée, l’ASEAN et le Japon, et d’analyser les faiblesses à surmonter.

Des solutions et des programmes d'action spécifiques ont été proposés pour établir des relations commerciales durables et équilibrées avec les partenaires, pour lutter contre les fraudes commerciales et la fraude en matière d'origine des marchandises.

À long terme, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a demandé aux ministères et aux secteurs concernés de perfectionner les politiques et les cadres institutionnels liés à des questions telles que le commerce, les questions monétaires, les opérations bancaires, les technologies de l’information, la cybersécurité afin de se conformer aux normes internationales avancées et aux engagements internationaux auxquels le Vietnam a participé.

Le chef du Gouvernement a également demandé aux ministères et aux agences de définir des plans pour faire face aux circonstances imprévues.

VNA/NDEL