L’Australie - un marché à fort potentiel pour le Vietnam

Mardi, 16 avril 2019 à 16:04:20
 Font Size:     |        Print
 

Une vue générale du colloque. Photo : VOV.

Nhân Dân en ligne - L’Australie s’est engagée à appliquer un tarif douanier commun pour tous les pays membres de l’Accord global et progressiste de Partenariat transpacifique (CPTPP) et à exempter de droits de douane 93 lignes tarifaires.

La Chambre de Commerce et d'Industrie du Vietnam (VCCI) a organisé le 12 avril un colloque intitulé « Le potentiel du marché australien provient du CPTPP ».

L’Australie va également ​lever les barrières tarifaires restant dans 3 ou 4 ans sur le plastique et le caoutchouc, le textile et l’habilement, les chaussures, les accessoires automobiles, et le fer. Le seul produit dont ce pays ne va pas lever les barrières tarifaires est la voiture d’occasion.

Dinh Thi My Loan, présidente de l’Association des détaillants vietnamiens, a déclaré que l’Australie était un marché difficile avec de nombreuses règles strictes sur les importations. Selon elle, les entreprises vietnamiennes devraient viser une production plus propre, où la qualité des produits devra toujours être une priorité absolue plutôt que la productivité et le prix.

Phùng Thi Lan Phuong, responsable du bureau de l’Accord de libre-échange relevant du Centre de l’OMC, a indiqué que les engagements internationaux étaient en général difficiles à comprendre pour les entreprises vietnamiennes.

Selon une enquête de la VCCI, le taux d’entreprises comprenant bien le CPTPP est seulement de 13%, tandis que celui de celles comprenant très peu 65%. En particulier, 14% des entreprises interrogées ont répondu qu’elles ignoraient ce qu’était le CPTPP.

Toujours selon Phùng Thi Lan Phuong, les entreprises vietnamiennes devraient chercher à comprendre le marché, les goûts et les règles de droit, notamment les règles sur la sécurité sanitaire des aliments, la traçabilité, les étiquettes des produits et le temps de livraison pour répondre aux exigences des importateurs.

Nguyên Thi Thu Trang, directrice du Centre de l'OMC et de l'intégration relevant de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Vietnam (VCCI), a souligné que les entreprises vietnamiennes devaient tirer parti des engagements pris dans le cadre du CPTPP, notamment la réduction des droits de douane, afin de renforcer leurs exportations vers l’Australie.

L’Australie est l’une des 20 plus grandes économies du monde, avec un grand potentiel en matière de sciences et technologies, d’exploitation minière, de services de qualité et de produits agricoles. Elle dispose également d’un pouvoir d’achat élevé et stable.

Actuellement, le Vietnam et l’Australie font partie du CPTPP. Il s’agit d’une condition favorable pour promouvoir le commerce et les investissements entre les deux pays dans les temps à venir.

NDEL