Le Vietnam souhaite coopérer étroitement avec le FMI

Mercredi, 13 février 2019 à 16:42:22
 Font Size:     |        Print
 

Le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc (à droite) et le représentant en chef permanent du FMI au Vietnam, Jonathan Dunn, le 13 février à Hanoi. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam souhaite coopérer étroitement avec le FMI dans l’évaluation et le recueil des informations sur le secteur économique informel.

C’est ce qu’a déclaré le Premier ministre (PM) du Vietnam, Nguyên Xuân Phuc, en recevant ce mercredi à Hanoi le représentant en chef permanent du Fonds monétaire internationale (FMI), Jonathan Dunn, venu le saluer au terme de son mandat au Vietnam.

Saluant les contributions actives de Jonathan Dunn au développement du Vietnam ces derniers temps, le PM Nguyên Xuân Phuc l’a félicité pour avoir été nommé au nouveau poste de directeur adjoint du Bureau de représentation du FMI pour l’Asie-Pacifique au Japon afin de soutenir ce pays dans l’organisation du Sommet du G20 cette année.

Le chef du Gouvernement vietnamien a appelé Jonathan Dunn à continuer à servir de passerelle entre le Vietnam et le FMI et à aider le Vietnam dans l’élaboration des politiques monétaires face aux évolutions complexes de l’économie mondiale. Il s’est déclaré convaincu que le responsable du FMI remplirait avec succès ses nouvelles missions et serait toujours un ami fidèle du Vietnam.

Pour sa part, le représentant en chef permanent du FMI, Jonathan Dunn, a hautement apprécié le développement spectaculaire du Vietnam ces dernières années grâce à la mise en œuvre efficace des politiques économiques. La résilience de l’économie vietnamienne face aux chocs externes a été de plus en plus améliorée, a-t-il indiqué.

Jonathan Dunn s’est aussi engagé, à son nouveau poste, à continuer d'accompagner le développement du Vietnam et d'aider ce dernier dans l’examen du secteur économique informel.

NDEL