Le Vietnam attache de l’importance à son partenariat avec les États-Unis

Mardi, 15 janvier 2019 à 10:37:18
 Font Size:     |        Print
 

Le Vice-PM et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh (à droite), et l’ancien secrétaire américain au Commerce, Carlos Gutierrez. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam prend en haute estime le renforcement de son partenariat intégral avec les États-Unis, notamment dans le commerce et l’investissement.

C’est ce qu’a déclaré le Vice-Premier ministre (PM) et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, en recevant le 14 janvier à Hanoi l’ancien secrétaire américain au Commerce, Carlos Gutierrez, président du groupe Albright Stonebridge.

En 2018, les échanges commerciaux Vietnam - États-Unis ont atteint 60 milliards de dollars, a rappelé Pham Binh Minh.

Le Vice-PM Pham Binh Minh a affirmé la volonté du Vietnam de développer une économie indépendante, ouverte et autonome, ce qui a permis au pays d’enregistrer des acquis remarquables sur les plans du commerce et de l’investissement.

Le Vietnam, a-t-il poursuivi, s’engage à créer les meilleures conditions possibles aux investisseurs étrangers, y compris ceux des États-Unis. Le pays a signé et signera une série d’accords de libre-échange tant au niveau bilatéral que multilatéral, en particulier l’Accord de partenariat transpacifique global et progressif (CPTPP) qui vient d’entrer en vigueur le 14 janvier.

Le Vice-PM Pham Binh Minh a aussi proposé au groupe Albright Stonebridge de continuer à assister les entreprises américaines souhaitant élargir leurs investissements au Vietnam.

Selon les récentes statistiques du Département de l’investissement étranger du Ministère vietnamien du Plan et de l’Investissement, les États-Unis se classent au 11e rang parmi les investisseurs étrangers au Vietnam, avec environ 900 projets en cours cumulant un fonds total de près de 10 milliards de dollars.

Pour sa part, l’ancien secrétaire américain au Commerce, Carlos Gutierrez, a exprimé sa bonne impression devant les changements rapides du Vietnam, à fortiori dans l’économie et les infrastructures.

Il a promis de poursuivre ses contributions actives au développement vigoureux des relations américano-vietnamiennes.

NDEL