Le Vietnam et l’UE s’orientent vers le développement durable

Lundi, 07 janvier 2019 à 14:58:19
 Font Size:     |        Print
 

Le PM du Vietnam, Nguyên Xuân Phuc (à droite), et la Vice-Présidente du Parlement européen, Heidi Hautala, le 7 janvier à Hanoi. Photo : Trân Hai/NDEL

Nhân Dân en ligne - L’Union européenne (UE) est un partenaire important de premier rang du Vietnam. Les relations Vietnam - UE ne cessent de se développer dans le bon sens.

C’est ce qu’a déclaré le Premier ministre (PM) du Vietnam, Nguyên Xuân Phuc, en recevant ce lundi matin à Hanoi la Vice-Présidente du Parlement européen, Heidi Hautala, en visite de travail au Vietnam.

Le PM Nguyên Xuân Phuc s’est réjoui du maintien régulier des échanges de délégations de haut rang entre le Vietnam et l’UE, ce qui a permis de consolider la confiance et la compréhension mutuelle et d’approfondir la coopération bilatérale, notamment dans l’économie. Actuellement, l’UE est le 4e plus grand partenaire commercial, le 2e débouché et le 1er bailleur de fonds du Vietnam.

Le Vietnam prend en haute estime la coopération entre l’Assemblée nationale (AN) vietnamienne et le Parlement européen, le considérant comme un pilier important de la coopération intégrale Vietnam - UE, a affirmé le PM Nguyên Xuân Phuc.

Il s’est dit convaincu que la présente visite au Vietnam de la Vice-Présidente du Parlement européen contribuerait à renforcer la coopération entre le Vietnam et l’UE, et plus particulièrement, entre l’AN vietnamienne et le Parlement européen.

Le chef du Gouvernement vietnamien a souhaité recevoir le soutien du Parlement européen et de sa Vice-Présidente Heidi Hautala en particulier dans l’accélération de la signature officielle de l’Accord de libre-échange Vietnam - UE. Une fois entrée en vigueur, cet accord créera une nouvelle impulsion à la coopération vietnamo-européenne, à fortiori dans l’économie.

Il a aussi demandé à la Vice-Présidente du Parlement européen de presser la Commission européenne à envisager le retrait du « carton jaune » à l’encontre des produits aquatiques vietnamiens exportés vers l’UE. Le Vietnam, a-t-il poursuivi, accorde toujours de l’importance au développement de la pêche durable et à la lutte contre l’INN.

S’agissant de l’Accord de partenariat volontaire (VPA) du Plan d’action sur l’application de la législation forestière, la gouvernance et les échanges commerciaux (FLEGT) signé en octobre 2018 entre le Vietnam et l’UE, le PM Nguyên Xuân Phuc a appelé le Parlement européen à soutenir la ratification rapide de cet accord qui servira de base juridique importante pour promouvoir le commerce de bois légal.

Pour sa part, la Vice-Présidente du Parlement européen, Heidi Hautala, a informé le PM vietnamien de ses récentes séances de travail avec les organes concernés du Vietnam sur la faisabilité du VPA/FLEGT.

Elle a souligné la volonté du Parlement européen de ratifier bientôt le VPA/FLEGT. Selon elle, le VPA/FLEGT et la lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN) représentent deux règles performantes de l’UE au service du développement durable.

Comme le Vietnam est partenaire prometteur de l’UE en matière de commerce des produits forestiers et sylvicoles, l’UE s’engage à se tenir toujours aux côtés du Vietnam dans la mise en œuvre du VPA/FLEGT, a noté la responsable européenne.

À propos de l’Accord de libre-échange Vietnam - UE, Heidi Hautala a indiqué que le Parlement européen soutenait l’accélération de la ratification de cet accord. Elle a jugé nécessaire d’assurer une application efficace de cet accord une fois entrée en vigueur au service d’un développement durable du commerce.

NDEL