Experts :

Le Vietnam pourrait réduire l'inflation en dessous de 4% en 2019

Samedi, 05 janvier 2019 à 08:16:31
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : VNA

Nhân Dân en ligne - Lors d’un séminaire tenu à Hanoi le 3 janvier,des experts ont estimé que le Vietnampourrait contenir son taux d’inflation sous les 4% en 2019, qui portait sur les mouvements des marchés et des prix en 2018 et les prévisions pour 2019.

L'événement visait à examiner les aspects liés au marché de 2018, proposant ainsi des mesures de contrôle de l'inflation, pour accélérer la restructuration économique et la croissance pour 2019 et les années suivantes.

Le directeur adjoint de l'Académie des finances, Pham Van Liên, a déclaré que les mesures de gestion monétaire, de crédit, budgétaire, de change, de marché et de prix proposées lors de l'événement devraient non seulement être adoptées cette année, mais également placer l'économie sur une trajectoire de croissance durable à long terme.

Nguyên Ba Minh, directeur de l'Institut d'Économie et de Finances (IEF) de l'Académie des finances, a déclaré que malgré plusieurs avantages en 2018, l'économie vietnamienne se heurtait à des difficultés telles que les droits d'importation élevés et le faible décaissement des investissements publics.

Selon le Département général des Statistiques du Vietnam, le produit intérieur brut du Vietnam a augmenté de 7,08% en 2018, un record pour la période 2011-2018. Le secteur agro-forestier-pêche a connu une croissance de 3,76%, contribuant pour 8,7% à la croissance économique; tandis que l'industrie de la construction a augmenté de 8,85%, contribuant à 48,6%; et les services ont progressé de 7,03%, ou 42,7% par rapport à la croissance.

Le secteur agro-forestier-pêche a notamment enregistré la plus forte croissance sur la période 2012-2018. La fabrication et la transformation sont restées un moteur essentiel de l’économie avec une croissance de 12,98%.

L'indice des prix à la consommation a augmenté de 3,45% en 2018, ce qui est inférieur à l'objectif de près de 4% fixé par l'Assemblée nationale.

Nguyên Duc Dô de l'IEF a déclaré que, grâce à la baisse des prix de l'essence, l'inflation s'est établie à 2,98% en décembre 2018, soit moins que les 3,89% de 2017 et 3,98% d'octobre 2018.

Il a ajouté que l'inflation au début de 2019 devrait être inférieure à 3% après que le Ministère des Finances et le Ministère de l'Industrie et du Commerce ont décidé d'ajuster le prix de l'essence à la baisse de 500 dôngs par litre.

Nguyên Duc Dô a également souligné d'autres facteurs ayant contribué à la maîtrise de l'inflation cette année, tels que la stabilité des prix du porc, la faible pression sur les taux de change et la diminution des tensions entre les États-Unis et la Chine.

NDEL