Plusieurs opportunités de renforcer la coopération économique entre le Vietnam et le Japon

Jeudi, 22 novembre 2018 à 16:01:44
 Font Size:     |        Print
 

Le forum sur le renforcement des relations bilatérales dix ans après la signature de l’accord de partenariat économique entre le Vietnam et le Japon. Photo: VNA

Nhân Dân en ligne – L’Institut central de gestion économique (CIEM) a organisé le 15 novembre à Hanoi un forum sur le renforcement des relations bilatérales dix ans après la signature de l’accord de partenariat économique entre le Vietnam et le Japon.

Il s’agissait d’une bonne occasion pour les deux parties de discuter des questions concernant leur coopération dans le commerce et les investissements et des mesures afin de renforcer leurs relations bilatérales pour améliorer leur compétitivité dans la région et dans le monde.

S’exprimant lors de cet événement, Nguyên Dinh Cung, directeur du CIEM, a indiqué qu’au cours de ces 45 dernières années, les relations entre les deux pays n’avaient cessé de se développer. En particulier, le Vietnam et le Japon ont établi leur partenariat stratégique en 2009 et l’ont porté au niveau du partenariat stratégique intégral en 2014.

« Étant deux membres dynamiques d’une des régions les plus développées du monde, le Vietnam et le Japon devront avoir une vision au-delà de la coopération commerciale et d’investissement pour établir un plan d’action commun convenant à la situation de la région et du monde », a souligné Nguyên Dinh Cung.

Nguyên Anh Duong, chef du Service de macroéconomie du CIEM, a fait savoir que la coopération en termes d’investissements entre le Vietnam et le Japon s’envolait depuis 2008. En conséquence, le Japon figure toujours dans la liste des deux investisseurs étrangers les plus importants au Vietnam. Ce pays investi essentiellement dans la transformation des aliments, l’agriculture et les services.

Selon Nguyên Anh Duong, la coopération entre le Vietnam et le Japon a contribué à améliorer la capacité de production au service des exportations vietnamiennes par le biais des exportations directes.

Le docteur Vo Tri Thanh a indiqué que le Vietnam était toujours une destination attrayante pour les investisseurs et producteurs japonais. Pour renforcer les liens avec le Japon, le Vietnam devra régler de nombreuses difficultés qui consistent à surmonter le piège du revenu intermédiaire, à transformer le modèle de croissance en se basant sur la productivité et la créativité, à s’intégrer plus profondément à l’économie mondiale, et à modifier les politiques d’attrait des investissements directs étrangers (IDE).

Le professeur Mie Oba venant de l'Université des sciences de Tokyo au Japon a déclaré que le Vietnam et le Japon devraient œuvrer ensemble en vue de créer un ordre régional, de maintenir une économie libre, et d’élargir l’accord du partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP), l'accord de paix global, l'accord de partenariat intégral régional et l'accord de partenariat économique entre le Vietnam et le Japon. De plus, les deux pays devront renforcer leur coopération en matière de défense.

Lors du forum, les participants ont discuté de questions telles que l'état actuel et les relations commerciales entre le Vietnam et le Japon depuis 2008, l’accord de partenariat économique entre le Vietnam et le Japon en termes d'économie politique, les efforts pour promouvoir la coopération en matière d'investissement entre le Vietnam et le Japon depuis 2008, et les initiatives et soutiens afin de promouvoir les relations commerciales et d'investissement entre les deux pays.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: