La participation au CPTTP est bénéfique pour le Vietnam

Dimanche, 04 novembre 2018 à 22:18:31
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : baodautu.vn.

Nhân Dân en ligne - Selon le rapport du Gouvernement soumis à l'Assemblée nationale, la participation àl’Accord global et progressif de partenariat transpacifique (CPTPP) offrira plus d'opportunités que de défis pour le Vietnam.

En particulier, le PIB et les recettes des exportations du pays augmenteront respectivement de 1,32 et 4,04% d’ici à 2035. La valeur d’importationspourrait augmenter de 3,8%, un taux inférieur à celui de l’augmentation des exportations, ce qui permettra de dégager un excédent commercial avec les pays membres du CPTPP.

Le 2 novembre, le Secrétaire général du Parti communiste du Vietnam et Président de l'État Nguyên Phu Trong, a proposé à l’Assemblée nationale de ratifier le CPTPP, ce qui aidera le Vietnam à renforcer sa position sur le marché mondial. Il aura également la possibilité d’accroître sa position dans les chaînes d’approvisionnement mondiales.

En outre, le pays peut restructurer les marchés des importations-exportations, renforçant ainsi son autonomie économique.

Tandis que les engagements en matière de services et d’investissements devraient contribuer à améliorer l’environnement des affaires et à attirer plus d’investisseurs étrangers.

De plus, le CPTTP contribuera à créer des emplois supplémentaires, à augmenter les revenus des travailleurs et à réduire la pauvreté.

Selon les recherches du Ministère vietnamien du Plan et de l’Investissement, le nombre d’emplois pourrait augmenter chaque année de 20 000 à 26 000. Dans le même temps, le nombre de pauvres sera réduit de 0,6 million d'ici 2030, selon la Banque mondiale.

Le Vietnam a signé sept accords de libre-échange avec 10 membres du CPTPP. Toutefois, la concurrence du Canada, du Mexique et du Pérou ne devrait pas être féroce, le Vietnam bénéficiant actuellement d'excédents commerciaux avec ces trois pays.

En ce qui concerne les produits de base, le porc et le poulet peuvent être confrontés à une forte concurrence des produits importés. Toutefois, la feuille de route pour la réduction des droits d'importation pour ces produits est assez longue, et devrait se poursuivre pendant 10 ans pour le poulet.

En outre, le Vietnam se concentrera sur le segment intermédiaire des produits du papier, de l’acier et des produits automobiles, tandis que les autres membres du CPTPP s’intéresseront davantage au segment haut de gamme.

NDEL