L'immobilier industriel vietnamien bénéficiera d’une nouvelle vague d’investissement japonais

Lundi, 24 août 2020 à 07:38:11
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : dantri.vn.

Nhân Dân en ligne - Selon Terence Alford, directeur de la Division du marché des capitaux et des services d'investissement (Colliers International), le secteur de l’immobilier vietnamien pourra s’attendre à une augmentation de demandes de la part des entreprises japonaises au cours des 6 à 12 prochains mois.

Le gouvernement japonais a récemment donné son accord pour financer le déménagement des usines japonaises hors de la Chine. Certaines seront relocalisées au Japon, tandis que d’autres seront implantées en Asie du Sud-Est et notamment au Vietnam.

57 entreprises japonaises recevront un total de 536 millions de dollars accordés par le gouvernement, le ministère de l'Économie et le Commerce et de l'Industrie du Japon. Plus de 30 autres seront financés pour se déplacer au Vietnam et dans d'autres pays d'Asie du Sud-Est.

On prévoit que l’immobilier industriel vietnamien s’attendra à une « vague japonaise », a commenté Terence Alford.

Selon un rapport de Colliers International, à Hanoï, à la fin du mois de juin, le prix de location moyen de l'immobilier industriel atteint 151 de dollars par m2 par trimestre, soit en hausse de 9% par rapport au trimesre précédent. Le prix de location moyen continue d’augmenter car la demande augmente tandis que l’offre reste identique. Les arrondissements de Bac Tu Liêm et Long Biên sont attractifs pour les investisseurs étrangers car la plupart des zones industrielles y sont situées.

Hanoï compte 10 parcs industriels en fonctionnement, couvrant 2 000 ha. Ce chiffre devrait passer à 3 500 ha dans un proche avenir. Les districts de Chuong My, Thach Thât et Dông Anh représentent 68% de la superficie totale. L'ouverture de cinq sur 11 nouvelles zones industrielles est prévue d'ici la fin de 2021.

Quant aux complexes industriels, Hanoi en compte actuellement 70, offrant une superficie totale de 1 337 ha avec 3 100 usines. Neuf nouveaux auraient dû entrer sur le marché au premier trimestre de 2020 mais doivent être suspendus à cause de Covid-19.

À Hô Chi Minh-Ville, à la fin du mois de juin, le loyer moyen des terrains industriels a augmenté à 162 de dollars par m2, soit 8% de plus qu'à la même période de l'année dernière. Concernant l'usine, l’augmentation du prix de location est d’environ 5 dollars par m2 par trimestre.

Le taux d'occupation a atteint 85% grâce aux avantages générés par sa position en tant qu’une grande ville ainsi qu’un centre commercial attractif et pour les investisseurs nationnaux internationnaux.

Cette grande ville compte actuellement 18 zones industrielles, offrant près de 3 700 hectares de superficie à louer. Son offre n'a pas augmenté au deuxième trimestre 2020.

Avec de nouveaux projets de parcs industriels en attente, y compris la troisième phase de Hiêp Phuoc et l'expansion du nord-ouest de Cu Chi, le marché industriel de Hô Chi Minh-Ville continuera à se développer

Selon Colliers International, ces projets auraient dû être achevés au premier trimestre 2020 mais en raison de la pandémie, ils sont toujours en cours et la date d’achèvement n’est pas encore fixée.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: