Nikkei : Samsung délocalise sa production d’ordinateurs personnels de Chine vers le Vietnam

Mardi, 18 août 2020 à 15:41:52
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : VNA

Nhân Dân en ligne – Selon Nikkei Asian Review, Samsung Electronics mettra fin à sa production d’ordinateurs personnels en Chine et souhaite la délocaliser vers le Vietnam afin de diminuer ses coûts et maintenir sa compétitivité dans ce secteur.

Samsung Electronics Suzhou Computer, la dernière usine de Samsung en Chine, sera fermée en août. Une partie de l’usine sera reconvertie en un centre de recherche et de développement. Le groupe sud-coréen a informé ses travailleurs de l’arrêt de l’usine et de sa réduction d’effectif à la fin du mois de juillet.

« Samsung Electronics cherche à délocaliser sa production vers son usine au Vietnam pour conserver son avantage concurrentiel », a dévoilé une porte-parole du groupe.

Samsung Electronics Suzhou Computer a été fondée en 2002 en tant que centre de montage. Ses ordinateurs sont principalement vendus en République de Corée, en Amérique du Nord et en Chine. Au plus fort de sa production, l’usine employait 6 500 personnes. Actuellement, le nombre d’employés a chuté à 1 700.

L’année dernière, le nombre d’ordinateurs personnels produits dans le monde a atteint 261,23 millions d’unités. Le groupe chinois Lenovo se situe au premier rang dans ce secteur avec 24,1 % de parts de marché, devant Hewlett-Packard avec 22,2 %. Aux États-Unis, la part de marché de Samsung est moins importante que celle de ses concurrents américains tels que Dell et Apple. À Taïwan, Samsung se trouve également derrière Acer et Asus.

Auparavant, Samsung comptait trois usines de production de smartphones en Chine. Cependant, le groupe a dû les fermer à la fin de 2019 et délocaliser ses unités vers le Vietnam.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: