Les entreprises américaines apprécient les opportunités d’investissement au Vietnam

Lundi, 20 juillet 2020 à 15:26:09
 Font Size:     |        Print
 

L'ambassadeur vietnamien aux États-Unis Hà Kim Ngoc. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne – À Washington, l’ambassadeur vietnamien aux États-Unis Hà Kim Ngoc, a participé le 15 juillet à la réunion en ligne « Les opportunités d’investissements étrangers qu’offre l’ASEAN après la pandémie de COVID-19 ».

Organisé par le conseil d’affaires ASEAN - États-Unis (USABC), en collaboration avec le cabinet d’audit financier et de conseil Ernst & Young, l’évènement a réuni des représentants du département d’État des États-Unis, des ambassades des pays membres de l’ASEAN et d’une centaine d’entreprises américaines de différents domaines tels que la finance, les énergies, les technologies, l’e-commerce, la santé et les assurances.

L’ambassadeur Hà Kim Ngoc a informé la partie américaine des opportunités d’affaires et d’investissement offertes par l’ASEAN et le Vietnam, durant la période de relance économique après la pandémie de COVID-19.

Les progrès considérables du partenariat intégral Vietnam – États-Unis, la participation du Vietnam à plusieurs accords de libre-échange, les succès du pays dans le contrôle de la pandémie de COVID-19 et les politiques du gouvernement vietnamien, visant à attirer les investissements étrangers et à valoriser le rôle du Vietnam dans la restructuration des chaines d’approvisionnement mondiales, constituent des facteurs favorables séduisant les investisseurs américains, a indiqué l’ambassadeur Hà Kim Ngoc.

Ce dernier a aussi rappelé que le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a récemment créé un groupe de travail dont le but est de promouvoir les investissements étrangers.

De plus, le Vietnam rouvrira bientôt plusieurs vols commerciaux afin de favoriser l’entrée au Vietnam des experts, des investisseurs et des travailleurs qualifiés étrangers, a-t-il ajouté.

Il a aussi fait savoir que le Vietnam échange avec les États-Unis et d’autres pays sur de nombreuses initiatives de coopération économiques, dont le « Réseau de prospérité économique », afin d’encourager les programmes de fabrication de produits technologiques avancés et de promouvoir l’économie numérique.

Enfin, Hà Kim Ngoc a également mis en valeur les efforts de l’ASEAN pour lutter contre la pandémie de COVID-19 et relancer l’économie après la pandémie.

Le président de l’USABC Alex Feldman et les entreprises américaines participantes ont exprimé leur intérêt pour les opportunités d’investissement en Asie du Sud-Est et au Vietnam. Ils ont reconnu le rôle important de l’ASEAN dans la région. En effet, l’ASEAN est actuellement le quatrième plus grand partenaire commercial des États-Unis et la destination préférée des entreprises américaines dans la région.

Selon les entreprises américaines, dans les temps à venir, les investisseurs auront tendance à mesurer la résilience des gouvernements aux chocs exogènes avant toute décision d’investissement. D’après elles, les succès du Vietnam dans le contrôle de la pandémie et ses efforts de relance économique auront des effets positifs sur les décisions des investisseurs étrangers.

Plusieurs entreprises américaines, comme UPS et SC Johnson, ont dévoilé leur intention d’accroître leurs activités au Vietnam dans les temps à venir.

Les entreprises américaines ont dit espérer que le Vietnam et les autres pays membres de l’ASEAN continueront à améliorer leur environnement d’affaires et d’investissement, à réformer les formalités administratives, à renforcer la transparence, à appliquer davantage de politiques de soutien aux entreprises en matière de fiscalité et à accorder une plus grande priorité au développement des ressources humaines et des infrastructures.

Fondé en 1984, l’USABC compte 160 groupes et entreprises, dont de nombreuses entreprises américaines de premier rang. Ces derniers temps, l’USABC a organisé des activités permettant de renforcer la coopération entre les États-Unis et les pays de l’ASEAN, dont le Vietnam.

L’USABC collaborera avec le Vietnam pour organiser le Forum d’affaires Océan Indien-Océan Pacifique à la fin de l’année.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: