Le Vietnam continue à attirer les investisseurs japonais

Vendredi, 10 juillet 2020 à 14:12:58
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : http://baochinhphu.vn/

Nhân Dân en ligne – En collaboration avec l'Agence japonaise chargée de la promotion du commerce extérieur (JETRO) et la banque japonaise pour la coopération internationale (JBIC), le ministère vietnamien du Plan et de l’Investissement a organisé le 9 juillet une téléconférence de promotion des investissements entre le Vietnam et le Japon avec la participation de 1 000 entreprises des deux pays.

L’événement avait pour but de fournir aux entreprises japonaises les plus récentes informations sur l’environnement d’affaires et d’investissement au Vietnam dans le contexte où le pays a réussi à contrôler la pandémie de COVID-19 et qu’il vient d’amender plusieurs cadres juridiques tels que la loi sur les investissements et la loi sur les entreprises.

Dans une enquête publiée en février par la JETRO, 63,9% des entreprises japonaises installées au Vietnam ont déclaré qu’elles voulaient élargir leurs activités dans le pays.

Après avoir contrôlé la pandémie de COVID-19, le Vietnam a autorisé l’entrée de 500 experts japonais sur son sol pour que ceux-ci continuent leur travail dans les projets existants.

Les succès du Vietnam dans la lutte contre la pandémie de COVID-19 lui ont permis de renforcer la relance économique post-épidémique.

En effet, le pays obtient des résultats positifs bien que les afflux des investissements directs étrangers aient diminués de 40% en 2020.

Durant les six premiers mois de l’année, la valeur totale des investissements étrangers a atteint 15,67 milliards de dollars, équivalents à 84,9% des investissements étrangers enregistrés durant la même période l’année dernière. Cela s’explique par une chute importante des fusions et acquisitions (-56,8% en glissement annuel).

Les engagements d’investissements directs étrangers ont atteint 12,15 milliards de dollars, durant les deux premiers trimestres, dont 8,43 milliards de dollars de nouvelles licences (+13,8%) et 3,72 milliards de dollars d’extensions de projets (+26,8%).

« Ces bons signes témoignent de la confiance qu’apportent les investisseurs étrangers au Vietnam », a indiqué le vice-ministre du Plan et de l’Investissement Vu Dai Thang.

D’après Dô Nhât Hoang, chef du Département des Investissements étrangers, son organisme est prêt à aider les entreprises japonaises à se rapprocher des collectivités locales et des entreprises vietnamiennes.

« De nombreux investisseurs étrangers s’intéressent au Vietnam en raison de ses succès dans la lutte contre la pandémie de COVID-19 », a-t-il dit.

Le Vietnam compte actuellement 32 000 projets d’une valeur de 378 milliards de dollars financés par les investisseurs venus de 136 pays et territoires. Le Japon est le deuxième investisseur au Vietnam avec 60 milliards de dollars d’investissements.

L’environnement d’affaires et d’investissements du Vietnam ne cesse de s’améliorer. En 2019, le journal US News & World Report a classé le pays au 8e rang parmi les 20 meilleures économies, soit une augmentation de 15 rangs par rapport à 2018. Durant la même année, l'indice de la facilité de faire des affaires du Vietnam s’est situé au 70e rang parmi 190 pays, selon la Banque mondiale.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: