Les entreprises sud-coréennes veulent investir dans la transformation numérique au Vietnam

Mardi, 02 juillet 2019 à 15:43:59
 Font Size:     |        Print
 

Des représentants de FPT et de Shinhan Bank ont signé un accord de coopération en 2018. Photo: VNA.

Nhân Dân en ligne - De nombreux grands groupes de la République de Corée, actifs dans les domaines bancaire, financier, de l'énergie, de la vente au détail et des technologies, ont manifesté leur intérêt pour une coopération avec des partenaires vietnamiens, dont le groupe vietnamien FPT dans le domaine de la transformation numérique et des nouvelles technologies.

Les entreprises sud-coréennes ont fait part de l'intention d'investir dans la transformation numérique au Vietnam, lors d’une récente réunion entre le groupe FPT et 20 grands groupes sud-coréens, au cours de laquelle elles ont discuté des possibilités de coopération lors de la 4e révolution industrielle.

Selon le PDG de Shinhan Bank, Jin Ok-dong, sa banque a beaucoup investi dans le marché vietnamien et souhaite établir un partenariat avec des startup locales en technologie financière (Fintech).

L'année dernière, cette banque a signé un accord de coopération avec le groupe FPT pour développer les technologies de l'information dans la finance, telles que banques numériques et fintech.

Dans le même temps, le géant Samsung a annoncé sa volonté de procéder à une transformation numérique de la fabrication de semi-conducteurs.

D'autres entreprises, telles que KDB Bank, LG Chem et LS Corp, ont également souhaité collaborer avec le groupe FPT dans l'application de nouvelles technologies pour améliorer les activités de production et de commerce.

En 2016, le groupe FPT a établi un bureau de représentation en République de Corée dans le but de rechercher une coopération avec des géants sud-coréens dans des secteurs technologiques stratégiques, notamment usine intelligente, technologie automobile, électronique grand public et divertissement multimédia.

Considérant la République de Corée comme un marché stratégique, le groupe FPT y vise une croissance moyenne de 60 à 80% par an.

VNA/NDEL