Nécessité d’assurer les conditions de vie des habitants du Tonlé Sap

Dimanche, 26 mai 2019 à 16:47:22
 Font Size:     |        Print
 

Remise de cadeaux à des personnes démunies dans la région du lac Tonlé Sap. Photo: NDEL.

Nhân Dân en ligne - Dans le cadre de sa visite de travail du 22 au 24 mai au Cambodge, une délégation interministérielle du Vietnam conduite par le vice-ministre des Affaires étrangères Nguyên Quôc Cuong, également président du Comité d’État chargé des Vietnamiens à l’étranger, a travaillé avec les autorités de la province de Kampong Chhnang.

Lors de cette séance de travail, le vice-ministre vietnamien Nguyên Quôc Cuong a demandé aux autorités de Kampong Chhnang de trouver des solutions plus efficaces pour résoudre les difficultés rencontrées par les habitants d’origine vietnamienne qui doivent être déplacés du lac Tonlé Sap dans le cadre du plan du gouvernement cambodgien visant à lutter contre la pollution de l’environnement causée par les maisons flottantes dans cette région.

Il a jugé nécessaire d’assurer les conditions de vie de base en faveur de ces habitants, notamment en matière de santé, d’éducation, d’eau propre et d’hygiène.

Le vice-ministre vietnamien a aussi demandé aux autorités cambodgiennes de favoriser l’accès de ces habitants aux emplois pour qu’ils stabilisent bientôt leur vie après la réinstallation.

À cette occasion, la délégation vietnamienne a rendu visite et offert du riz et des cadeaux à de nombreuses personnes d'origine vietnamienne et familles cambodgiennes pauvres du district de Boribor, province de Kampong Chhnang.

Ces derniers temps, les autorités de la province cambodgienne de Kampong Chhnang ont dû réaliser le plan de relocalisation des villages flottants du lac Tonlé Sap. Des milliers de ménages dont des personnes d'origine vietnamienne doivent se déplacer. Dans la zone de réinstallation du district de Boribor, les habitants n'ont pas encore accès à l'eau courante et à l'électricité ni aux services de santé et d’éducation.

NDEL