Nouvelle vague d’investissement à Dà Nang

Lundi, 25 mars 2019 à 10:56:26
 Font Size:     |        Print
 

Un coin de la ville de Dà Nang. Photo : thoibaonganhang.vn

Nhân Dân en ligne - Au cours des premiers mois de 2019, le nombre d’investisseurs vietnamiens et étrangers s’engageant à Dà Nang (au Centre) a augmenté sans cesse. Il s’agit vraiment d’un bon signe pour cette localité.

Parmi les nouveaux investisseurs, le groupe américain Universal Alloy Corporation Asia Pte. LTD (UAC), un des plus importants producteurs mondiaux de dispositifs pour l’industrie aérospatiale, a investi 170 millions de dollars dans la construction de l’usine Anh Duong à Dà Nang. Les autorités locales souhaitent que ce projet devienne un bel exemple pour attirer d’autres investisseurs.

Une fois mise en service, l’usine d’UAC, implantée dans la zone industrielle de haute technologie de la ville, serait capable de produira 4 000 pièces d’avion à exporter et recrutera environ 1 200 employés.

Jon Kevin Loebbaka, directeur exécutif d’UAC, a indiqué que son groupe serait prêt à devenir une passerelle entre Dà Nang et l’américain Boeing Commercial Airplanes (BCA) ou le constructeur aéronautique international Airbus lorsque ces groupes souhaiteront élargir leurs productions.

« UAC s’engage à protéger la santé des employés ainsi que l’environnement. Avec l’usine Anh Duong, UAC souhaite aider Dà Nang en particulier et le Vietnam en général à développer l’industrie aérospatiale. », a déclaré Jon Kevin Loebbaka.

La vague d’investissement direct étranger a repris son élan ces derniers temps. Au début de mars 2019, le Comité populaire de Dà Nang a remis des licences d’investissement à huit projets représentant un capital total de plus de 469 millions de dollars.

Outre le projet d’UAC, les autres projets se concentrent sur les industries automobile, électronique et automatique, l’hôtellerie et les infrastructures de base dans les zones industrielles. Au début de cette année, les capitaux d’investissement inscrits de Dà Nang ont dépassé ceux de l’ensemble de l’année dernière.

Dà Nang a choisi l’année 2018 comme une année clé pour redoubler d’efforts dans l’attrait des flux de capitaux. Elle s’est concentrée sur le règlement des difficultés, la création des meilleures conditions possibles en faveur des investisseurs, l’édification de l’e-gouvernement et le renforcement de la réforme administrative. Dès le mois de janvier, elle avait cherché à profiter de toutes les opportunités disponibles afin de promouvoir son image, notamment auprès des investisseurs du secteur des technologies avancées et propres, au service d’une croissance verte.

Cela continue en 2019 avec le même objectif de renforcer l’attrait des flux de capitaux. Dans son plan 2019, elle encouragera et privilégiera les projets dans les secteurs des biotechnologies, du numérique, des nanotechnologies, de la santé et de l'agriculture high-tech. Elle cherchera aussi à attirer davantage d’investisseurs étrangers venus du Japon, de République de Corée, des États-Unis, d’Australie et d’Europe.

Située au centre du Vietnam, Dà Nang est une destination prisée de nombreux touristes vietnamiens comme étrangers en raison de ses belles plages, de sa gastronomie, de son climat mais aussi de l'hospitalité de sa population.

Dans les secteurs des technologies avancées et des technologies de l’information, sur la base des politiques du Gouvernement, Dà Nang a élaboré et adopté ses propres politiques qui sont appliquées aux investisseurs vietnamiens comme étrangers, sans aucune distinction.

Les privilèges accordés aux investisseurs devront rendre Dà Nang plus attrayante aux yeux des investisseurs vietnamiens et étrangers, afin de contribuer considérablement au développement socio-économique local.

NDEL