Le PM préside un séminaire sur l’attraction des investissements au Vietnam

Vendredi, 28 septembre 2018 à 10:34:18
 Font Size:     |        Print
 

Le PM Nguyên Xuân Phuc lors du séminaire sur l’attraction des investissements au Vietnam, le 27 septembre à New York. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Le Premier ministre (PM) vietnamien Nguyên Xuân Phuc a présidé un séminaire sur l’attraction des investissements au Vietnam dans le cadre de la quatrième révolution industrielle avec la participation de plus de 40 grandes entreprises américaines, à New York le 27 septembre.

L'événement, qui fait partie du voyage du PM vietnamien pour participer au débat général de haut niveau de la 73e session de l'Assemblée générale des Nations Unies, a attiré des entreprises américaines dans des domaines tels que les technologies de l'information, les télécommunications, la vente au détail, la logistique, l'alimentation, l'énergie. Il était organisé par le Business Council for International Understanding et la société FPT du Vietnam.

Au cours du séminaire, le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc a exprimé son souhait d’écouter les aspirations et les commentaires des entreprises américaines sur l’environnement des investissements au Vietnam et a montré sa volonté de répondre à leurs questions afin de faciliter les projets de coopération commerciale des États-Unis.

Soulignant l’énorme potentiel du marché boursier vietnamien, l’un des marchés à la croissance la plus rapide au monde, il a demandé aux investisseurs et aux entreprises des États-Unis de signaler les problèmes nécessitant un soutien et les conditions plus favorables du gouvernement vietnamien.

Il s'est également réjoui que les investisseurs américains souhaitent développer leurs investissements et leurs activités commerciales au Vietnam, ajoutant que son gouvernement accueille toujours les entreprises et les investisseurs étrangers dans le pays pour tirer parti des avantages technologiques et de main-d'œuvre locaux.

Le PM Nguyên Xuân Phuc leur a également demandé de proposer des solutions aux carences de l’investissement et du climat des affaires au Vietnam, ainsi que des idées pour contribuer au développement local dans tous les domaines, notamment l’agriculture, la santé et l’éducation. Avec une macroéconomie stable et une inflation faible, l’économie vietnamienne pourrait connaître une croissance de 7% en 2018, a-t-il dit, ajoutant que 24 000 projets à capitaux étrangers totalisant plus de 350 milliards de dollars ont été lancés.

Appelant les entreprises américaines à promouvoir les investissements au Vietnam, le chef du gouvernement vietnamien leur a également demandé de recommander des moyens d’aider le pays à tirer parti de l’industrie 4.0, en particulier pour faire face aux risques de pertes d’emploi ou de retard.

Lors du séminaire. Photo: VGP.

Lors du séminaire, les investisseurs américains ont montré leur optimisme quant aux investissements et aux opportunités et perspectives commerciales au Vietnam, de nombreuses entreprises ayant été présentes dans le pays pendant des décennies. Surtout, ils ont déclaré qu’ils croyaient aux efforts drastiques du PM Nguyên Xuân Phuc pour améliorer le climat des affaires et des investissements et stimuler le développement des infrastructures et l’économie numérique au Vietnam.

Bernerd Da Santos, vice-président et chef de la direction d’AES Corporation, l’une des 200 entreprises énergétiques les plus importantes au monde, a déclaré que son entreprise souhaitait participer au développement socioéconomique du pays.

En introduisant le processus d’investissement de la société dans le domaine de l’électricité au Vietnam, avec un investissement total de 2 milliards d’USD, Bernerd Da Santos a déclaré que les sociétés américaines avaient de nombreuses opportunités d’investir au Vietnam dans les énergies renouvelables, le gaz et le gaz liquéfié. Il a également fait l'éloge des réalisations du Vietnam en matière de développement au cours des 30 dernières années, affirmant qu'elles ont été réalisées grâce aux efforts de réforme économique et à la détermination du pays.

Le PM Nguyên Xuân Phuc et le gouvernement vietnamien ont toujours prêté attention à l’intensification de l’application des technologies de l’information et de l’innovation, a-t-il ajouté.

Un représentant de GE Global, l'un des principaux groupes américains et mondiaux dans les domaines de l'aviation et de la construction mécanique, a exprimé le souhait que le gouvernement vietnamien demande aux agences concernées d'accélérer l'élaboration de politiques décisives visant à créer des conditions plus favorables pour les investisseurs.

Par ailleurs, un représentant du groupe Medlife Insurance Group a déclaré que le groupe souhaitait que le gouvernement vietnamien continue d’accélérer la réforme des entreprises publiques, notamment en matière de finance et de banque, et donne plus de chances aux investisseurs étrangers de mener des activités de coopération.

Certains autres groupes ont manifesté leur intérêt pour l'e-gouvernement et l'amélioration du dédouanement des marchandises importées et exportées.

En conclusion de l'événement, le PM Nguyên Xuân Phuc a souligné la coopération intégrale entre le Vietnam et les États-Unis, en premier lieu en matière d'économie et de commerce, la priorité étant accordée à la technologie. Il a affirmé que le Vietnam déroulait toujours un tapis rouge pour les investisseurs et ferait tout son possible pour les aider à réussir dans le pays.

Rencontre entre le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc (au centre, à droite) et le président de Harbinger Capital, Phil Falcone. Photo : VGP.

Le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc (à droite) et Timothy Geithner, président de Warburg Pincus. Photo : VGP.

Le PM Nguyên Xuân Phuc reçoit les dirigeants des entreprises américaines

Le même jour, le PM Nguyên Xuân Phuc a reçu Phil Falcone, président de Harbinger Capital, et Timothy Geithner, président de Warburg Pincus. Lors de ces rencontres, le PM vietnamien a déclaré que Harbinger Capital et Warburg Pincus, les deux principales sociétés d’investissement financier, avaient élargi leurs opérations et leurs investissements au Vietnam, notamment dans le tourisme, contribuant au développement économique et à la création d’emplois.

Il a affirmé que le gouvernement vietnamien crée toujours des conditions favorables pour les investisseurs étrangers, y compris ceux des États-Unis, en établissant un environnement commercial et d'investissement équitable et favorable pour les entreprises.

Les dirigeants des deux entreprises américaines ont exprimé leur plaisir de rencontrer le PM Nguyên Xuân Phuc aux États-Unis et ont déclaré qu’ils croyaient au potentiel de croissance du Vietnam et aux politiques de développement économique du gouvernement vietnamien. Ils se sont engagés à poursuivre leurs investissements à long terme au Vietnam.

VNA/NDEL