Le Danemark soutient le Vietnam dans sa lutte contre les pertes et le gaspillage alimentaires

Dimanche, 27 septembre 2020 à 17:59:59
 Font Size:     |        Print
 

Des représentants de l'ambassade du Danemark à Hanoi et du MADR posent pour des photos avec des jeunes vietnamiens lors de l'événement du 26 septembre. Photo: doanhnghiepthuonghieu.

Nhân Dân en ligne – L'ambassade du Danemark à Hanoi et le ministère vietnamien de l'Agriculture et du Développement rural (MADR) ont lancé samedi conjointement la campagne « Actions contre la perte et le gaspillage alimentaire » avec une exposition de photos ouverte au public dans la zone piétonne, autour du lac Hoàn Kiêm à Hanoi.

La campagne, qui est une initiative de l'ambassade du Danemark en collaboration avec le MADR et co-organisée par le Centre local pour le développement de l'économie rurale (CRED), comprend une exposition, des séminaires et des réunions d'affaires entre des experts et entrepreneurs du secteur vietnamien et danois, à Hanoi et Hô Chi Minh-Ville.

L'exposition, qui est ouverte au public du 26 au 27 septembre, vise à sensibiliser le public aux pertes et gaspillages alimentaires et à encourager les gens à changer leurs habitudes pour une consommation alimentaire responsable.

Les participants à l'exposition ont l'occasion de découvrir diverses idées et initiatives créatives sur la réduction des déchets alimentaires des ménages, ainsi que de voir comment les aliments peuvent être économisés pendant leur préparation.

« Les pertes et gaspillages alimentaires sont une grave préoccupation mondiale et le moment choisi est plus que jamais de circonstance avec la pandémie de COVID-19. Les résultats de la recherche montrent qu'un tiers des aliments produits pour la consommation humaine sont perdus ou gaspillés dans le monde. Il s'agit d'une perte énorme et terrible étant donné que le nombre de personnes confrontées aux famines et pénuries alimentaires pourrait doubler cette année pour atteindre 265 millions en raison du COVID-19, selon le Programme alimentaire mondial des Nations Unies », a déclaré Kim Højlund Christensen, ambassadeur du Danemark au Vietnam.

Selon une enquête menée dans les principales régions agricoles du Vietnam par CEL Consulting, une entreprise leader dans la fourniture de solutions de conseil, d'ingénierie, de technologie et de formation dans le domaine de la chaîne d'approvisionnement et des opérations, au cours du premier trimestre de 2018, en moyenne, un quart de la nourriture produite a été perdue. Les pertes totales sont estimées à 8,8 millions de tonnes ou 3,9 milliards de dollars (2% du PIB ou 12% de la valeur agricole du Vietnam).

Au Vietnam, le groupe des fruits et légumes représente la pire perte alimentaire en pourcentage, avec 32 % de la production, ce qui équivaut à environ 7,3 millions de tonnes perdues par an. Pour l'industrie de la viande, les pertes atteignent 14 % soit environ 694 000 tonnes par an. Dans le groupe des poissons et fruits de mer, les pertes représentent 12 % de la production soit environ 804 000 tonnes par an.

« Pour le Danemark, la prévention des pertes et gaspillages alimentaires est une priorité nationale depuis 2010. Les experts danois sont heureux de partager leurs idées et leurs technologies innovantes acquises au cours des 10 dernières années pour inspirer non seulement les producteurs et transformateurs alimentaires au Vietnam, mais aussi les consommateurs locaux.

J'espère que cette campagne contribuera à sensibiliser et à souligner l'importance fondamentale d'une production et d'une consommation alimentaires responsables pour parvenir à un monde durable et prospère pour tous », a ajouté M. Kim Højlund Christensen.

NDEL