L'Australie élargit son programme de visas « vacances-travail » pour les Vietnamiens

Dimanche, 25 août 2019 à 21:56:47
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : baodautu.vn.

Nhân Dân en ligne - L’Australie a décidé d’augmenter le nombre de visas vacances-travail pour les Vietnamiens, en passant de 200 à 1 500 par an à compter du 2 septembre, selon un communiqué du Département de l’Intérieur du Vietnam du 23 août.

Grâce à cette augmentation, les entreprises régionales australiennes auront bientôt accès à davantage de travailleurs vietnamiens.

Le ministre australien de l'Immigration, de la Citoyenneté, des Services aux migrants et des Affaires multiculturelles, David Coleman, a déclaré que cette augmentation maximiserait les avantages pour les deux pays du programme déjà couronné de succès.

"La demande de visas vacances-travail de ressortissants vietnamiens est forte depuis l'entrée en vigueur de l'accord en 2017, 200 visas ayant été attribués au cours des deux dernières années du programme", a déclaré David Coleman.

"Nous sommes impatients d’accueillir plus de jeunes vietnamiens en Australie afin de renforcer nos liens interpersonnels et de fournir davantage de travailleurs aux agriculteurs et aux autres entreprises régionales", a ajouté David Coleman.

Les détenteurs de visas vacances - travail vietnamiens peuvent travailler dans des industries agréées dans certains métiers en Australie régionale pour pouvoir prétendre à un deuxième et troisième visa vacances-travail.

Le ministre du Commerce, du Tourisme et des Investissements, Simon Birmingham, a déclaré que cette augmentation encouragerait davantage de ressortissants vietnamiens à choisir l'Australie pour des vacances-travail.

"Nous avons constaté une augmentation de 10% du nombre de visiteurs vietnamiens en Australie au cours de l’année écoulée. C’est une occasion de continuer à tirer parti de ce marché touristique émergent", a déclaré le ministre Simon Birmingham. "Les travailleurs et les vacanciers restent généralement plus longtemps, dépensent plus d'argent en Australie et se déplacent plus loin dans les régions que la plupart des autres visiteurs internationaux, ce qui soutient les emplois australiens dans les domaines du tourisme et de l'hôtellerie".

Les Vietnamiens âgés de plus de 18 ans et de moins de 31 ans, ayant fait au minimum deux années d’études supérieures et capables de parler un niveau d'anglais fonctionnel pourraient être candidats aux visas vacances-travail.

NDEL