Le Vietnam attend le soutien de la SFI pour le développement des énergies renouvelables

Vendredi, 16 août 2019 à 15:33:17
 Font Size:     |        Print
 

Le PM Nguyên Xuân Phuc (à droite) et Philippe Le Houerou, directeur général exécutif de la SFI, le 15 août à Hanoi. Photo : Trân Hai/NDEL.

Nhân Dân en ligne - Le Premier ministre (PM) vietnamien Nguyên Xuân Phuc a invité la Société Financière Internationale (SFI) à aider le Vietnam à investir rapidement dans des lignes de transmission électrique dans les zones clés pour diminuer la surcharge des centrales électriques.

Le PM Nguyên Xuân Phuc a reçu le 15 août à Hanoi Philippe Le Houerou, directeur général exécutif de la SFI relevant de la Banque mondiale.

Prenant la parole lors de la réception, le chef du Gouvernement a salué les relations de coopération entre le Vietnam et le SFI ces derniers temps. Les conseils sur les politiques macro et financières aideront le Vietnam à améliorer ses capacités de gestion macroéconomique, a souligné Nguyên Xuân Phuc.

Le PM a également rappelé le développement régulier de l'économie, les indicateurs macroéconomiques et la croissance spectaculaire des investissements étrangers du Vietnam.

De son côté, le responsable de la SFI a souligné les activités récentes de la SFI au Vietnam, ainsi que le potentiel énorme d’une collaboration bilatérale plus étroite dans le domaine des infrastructures, soulignant que le Vietnam était un partenaire de choix pour que la SFI renforce sa coopération dans les temps à venir.

La SFI souhaite continuer à soutenir le développement des petites et moyennes entreprises vietnamiennes et à aider le pays à passer à une énergie plus propre, à construire des lignes électriques et à encourager l’utilisation du gaz liquéfié, a déclaré Philippe Le Houerou, directeur général exécutif de la SFI.

Il a dit s'attendre à plus d'assistance du Gouvernement vietnamien et du PM au cours de ce processus.

Faisant écho à cette opinion, Nguyên Xuân Phuc a souligné le potentiel du secteur privé vietnamien qui, selon lui, peut bénéficier d'une croissance encore plus forte grâce au soutien positif de la Banque mondiale et de la SFI.

Le chef du Gouvernement a également demandé à la SFI d'aider le Vietnam à développer des énergies renouvelables et à améliorer les lignes électriques surchargées dans les zones clés, tout en soulignant le risque de pénurie d'énergie, en particulier d'électricité.

Il a également appelé à une aide accrue de la SFI en matière de développement environnemental, d'énergie, d'eau potable, de finances et de réduction de la pauvreté.

Le PM Nguyên Xuân Phuc a également invité le responsable de la SFI à participer aux nombreuses activités organisées par le Vietnam, qui assumera la présidence de l'ASEAN en 2020.

Le directeur général exécutif de la SFI a déclaré que sa société améliorait ses consultations en matière de finances et de valeurs mobilières pour le Vietnam et qu’elle s’engageait à travailler main dans la main avec les ministères et les secteurs vietnamiens pour exploiter pleinement le potentiel de croissance du pays.

Il a dit espérer qu'avec des experts hautement qualifiés de la Banque mondiale et de la SFI au Vietnam, les activités d'investissement de la SFI au Vietnam doubleraient dans les temps à venir.

* Le même jour, Nguyên Van Binh, membre du Bureau politique et chef de la Commission économique du Comité central du Parti communiste du Vietnam, Dinh Tiên Dung, ministre des Finances et Trân Van Dung, président de la Commission des valeurs mobilières du Vietnam, ont reçu Philippe Le Houerou, directeur général exécutif de la SFI.

Lors de ces rencontres, les responsables du Vietnam ont pris en haute estime les soutiens de la SFI contribuant au développement socio-économique du pays en soutenant le secteur privé dans des domaines tels que les infrastructures, la banque, les technologies de l'information, l'éducation et la santé.

Le directeur général exécutif de la SFI, Philippe Le Houerou, a affirmé que la SFI continuerait à aider le pays à perfectionner son infrastructure financière et à développer le marché des capitaux ainsi que les énergies renouvelables.

NDEL