Les réserves en devises du Vietnam ont atteint un record de 68 milliards de dollars

Mercredi, 31 juillet 2019 à 09:37:16
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : tapchitaichinh.vn.

Nhân Dân en ligne - Les réserves en devises du Vietnam ont atteint un record de 68 milliards de dollars à la fin du mois de juin, a révélé un rapport de l’Université de la banque de Hô Chi Minh-Ville.

Selon le rapport, les entrées de capitaux d’investissements étrangers ont aidé le pays à augmenter ses réserves de change, doublant ainsi le chiffre d’il ya trois ans.

Les réserves de change suffisantes ont été une source essentielle pour aider la banque centrale à stabiliser le taux de change entre le dollar et le dông, a noté le rapport.

Les experts internationaux et nationaux prévoient que le dông restera globalement stable à court terme par rapport au billet vert, grâce à la vigueur des entrées des investissements directs étrangers(IDE) et aux emprunts extérieurs des banques nationales.

Selon les analystes de Fitch Solutions, le dông ne faiblira que légèrement en 2019. Dans un rapport publié la semaine dernière, les analystes ont également révisé leur prévision moyenne pour 2019 à 23 300 dôngs pour un dollar américain, contre 23 440 dôngs par dollar en avril, compte tenu de la stabilité de l'unité au cours du premier trimestre de 2019.

Dans le même temps, les analystes de Saigon Securities Incorporation ont déclaré que le marché international n’avait pas beaucoup changé et que l’offre et la demande de devises étrangères sur le marché local étaient équilibrées. Le taux de change entre le dông et le dollar américain restera stable, fluctuant autour de 23 200 dôngs par un dollar.

Les experts ont attribué cette stabilité à des prévisions selon lesquelles les entrées d'IDE resteraient fortes en 2019. Etant donné que les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine ne devraient pas se dissiper dans un proche avenir, il est probable que les entreprises dont les chaînes d'approvisionnement se concentrent en Chine continuent à se diversifier dans le reste de l'Asie. Le Vietnam continuera de bénéficier de ce changement dans les chaînes d'approvisionnement en raison de ses politiques favorables aux investissements et au commerce, ainsi que de sa main-d'œuvre à faible coût, jeune et nombreuse.

NDEL