Le Vietnam et les États-Unis visent des relations commerciales durables

Vendredi, 02 avril 2021 à 14:58:47
 Font Size:     |        Print
 

Trân Tuân Anh, chef de la Commission économique du Comité central du Parti, ministre de l’Industrie et du Commerce. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Les agences vietnamiennes et américaines poursuivront leur coopération afin de maintenir leurs liens commerciaux et mener les deux pays vers une balance commerciale harmonieuse, durable et mutuellement avantageuse.

Le consensus a été atteint lors de récents entretiens téléphoniques entre Trân Tuân Anh, chef de la Commission économique du Comité central du Parti, ministre de l’Industrie et du Commerce et président du Conseil de l’Accord-cadre sur le commerce et l’investissement entre le Vietnam et les États-Unis (TIFA), et la représentante américaine au commerce, Katherine Tai.

Les deux parties ont souligné qu’après plus de 25 ans de normalisation des relations bilatérales, grâce aux efforts des dirigeants des deux pays et la collaboration étroite et efficace entre le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce et le Bureau de représentation commerciale des États-Unis, en leur qualité de coprésidents du Conseil TIFA, ainsi que des partenariats entre d’autres ministères, agences et entreprises, les liens économiques et commerciaux ont produit des résultats concrets.

La relation entre le Vietnam et les États-Unis a connu un fort développement dans tous les domaines, a déclaré Trân Tuân Anh, exprimant sa conviction que la relation bilatérale restera stable dans les temps à venir et sera approfondie par les relations économiques et commerciales.

Pour sa part, Katherine Tai a salué les résultats des dialogues politiques entre les deux pays à travers le TIFA, affirmant que les deux parties pourraient rechercher des solutions satisfaisantes à de nombreux problèmes économiques et commerciaux pendant à court terme, contribuant ainsi à améliorer le commerce bilatéral.

Selon le ministère de l’Industrie et du Commerce, le commerce entre le Vietnam et les États-Unis a atteint un record de 90,8 milliards de dollars l’année dernière, et ils souhaitent porter ce chiffre à 100 milliards de dollars cette année.

Au cours des cinq dernières années, les recettes d’exportation du Vietnam vers les États-Unis ont augmenté de 230 %, tandis que la valeur des importations a augmenté de plus de 175 %.

Les États-Unis sont devenus le plus gros importateur du Vietnam et ce dernier est devenu le 10e partenaire commercial des États-Unis.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: