Le Vietnam et la Chine discutent de mesures pour promouvoir le commerce bilatéral

Vendredi, 14 août 2020 à 08:42:31
 Font Size:     |        Print
 

Un camion porte-conteneurs transporte des marchandises à exporter vers la Chine via la poste-frontière de Tân Thanh dans la province de Lang Son. Photo : Vietnambiz.

Nhân Dân en ligne - La 9e réunion du Groupe de travail Vietnam-Chine sur la coopération économique et commerciale a été organisée en ligne le 13 août par le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce et le ministère chinois du Commerce.

Cet évènement est organisé annuellement pour discuter des mesures à mettre en œuvre en vue d’améliorer la coopération économique et commerciale entre les deux pays.

Depuis la 8e réunion, qui a eu lieu en décembre 2019, de nombreux résultats ont été enregistrés dans la coopération bilatérale. La Chine a donné l’autorisation à sept entreprises vietnamiennes d’exporter des produits laitiers et des farines de poisson. Elle a aussi donné son feu vert à l’importation des fruits vietnamiens via la gare de Pingxiang - Dông Dang.

Au cours des premiers mois de 2020, les échanges commerciaux entre le Vietnam et la Chine ont été maintenus et certains ont même augmenté, malgré la pandémie de COVID-19.

La directrice du Département des marchés asiatiques et africains du ministère de l’Industrie et du Commerce, Lê Hoàng Oanh, a proposé aux deux parties d’allonger les horaires de dédouanement et de rétablir les activités d’importation et d’exportation de marchandises sur les marchés frontaliers et aux postes-frontière entre le Vietnam et la Chine.

Elle a également suggéré l’ouverture du marché pour les produits agricoles vietnamiens et la création d’un bureau de promotion commerciale dans la ville de Chengdu, dans la province du Sichuan, ainsi que l’intensification des activités de promotion commerciale sur les plateformes en ligne.

Le ministère chinois du Commerce a déclaré qu’il coopèrerait avec les ministères, les succursales et les localités concernés en Chine pour étudier et mettre en œuvre les recommandations du Vietnam tout en résolvant rapidement les problèmes existants dans les relations commerciales bilatérales.

La partie chinoise a également invité le Vietnam à faciliter l’entrée des experts et investisseurs chinois sur le territoire vietnamien, à accélérer le transfert du projet de chemin de fer urbain Cat Linh – Hà Dông et à renforcer la coopération vietnamo-chinoise au sein des forums régionaux et internationaux.

Selon les données de l’Office général des statistiques du Vietnam, la valeur des échanges commerciaux entre le Vietnam et la Chine a atteint 65,18 milliards de dollars au cours des sept premiers mois de 2020, soit une hausse de 4,79 % par rapport à la même période en 2019.

La Chine reste le premier partenaire commercial du Vietnam et le Vietnam est devenu le septième partenaire commercial de la Chine.

NDEL