Le secteur agricole vise l’objectif de 41 milliards de dollars de la valeur des exportations en 2020

Mercredi, 01 juillet 2020 à 09:29:59
 Font Size:     |        Print
 

La production de riz au 1er semestre du Vietnam en hausse de 4,4% en glissement annuel. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Le ministère vietnamien de l'Agriculture et du Développement rural (MARD) déploiera des efforts importants pour atteindre l'objectif de croissance de 2,5 à 3% pour 2020 et une valeur totale des exportations des produits agro-sylvicoles et aquatiques d'environ 41 milliards de dollars.

C’est ce qu’a souligné le ministre du MARD, Nguyên Xuân Cuong, lors de la conférence tenue le 29 juin à Hanoi pour examiner les résultats du secteur au premier semestre et mettre en œuvre des tâches pour le second semestre.

Nguyên Xuân Cuong a déclaré que le ministère s'efforcera de minimiser l'impact négatif des conditions météorologiques défavorables, en particulier pendant la saison orageuse des derniers mois de l'année.

Les avantages devraient être mis à profit pour développer le marché intérieur et les opportunités d'exportation qui seront générées après que la pandémie de Covid-19 aura été maîtrisée, a déclaré Nguyên Xuân Cuong.

Il a également appelé à la détermination de l'ensemble du secteur en ce qui concerne la restructuration de l'agriculture et la participation du gouvernement, des ministères, des agences, des entreprises et de la population.

Des efforts conjoints sont nécessaires pour faire face à l'impact du Covid-19 et des maladies des plantes et des animaux, a-t-il souligné.

Il a déclaré qu'au cours des six derniers mois, le PIB du secteur a augmenté d'un peu plus de 1%, face à des défis tels que Covid-19, les catastrophes naturelles et les maladies des plantes et des animaux.

La valeur des exportations a dépassé 18,8 milliards de dollars au cours du 1er semestre, a fait savoir le ministre notant que la sécurité alimentaire était assurée malgré les difficultés susmentionnées.

La production de riz a été estimée à 22,4 millions de tonnes, répondant à la fois à la demande intérieure et à l'exportation, avec environ 3,5 millions de tonnes exportés vers l'étranger, en hausse de 4,4% en glissement annuel.

La production d’autres produits telles que le café, le poivre, les noix de cajou et le thé a augmenté de 2,5 à 15%, et celle des principaux fruits comme la mangue, la banane, le fruit du dragon, l'orange et le litchi a également augmenté de 4 à 20%.

Le secteur de l'élevage a enregistré une forte croissance, en particulier les bovins et la volaille, qui ont augmenté de 3,4% et 7,4%, respectivement. Cependant, seulement 2,58 millions de tonnes de viande de toutes sortes ont été produites, en baisse de 25% d'une année sur l'autre.

Bien que la production de fruits de mer ait augmenté au cours du premier semestre, les exportations ont diminué, en particulier le poisson tra.

Trân Dinh Luân, chef du Département général de la pêche, a déclaré que le secteur déploiera tous ses efforts pour atteindre son objectif de production de 8,5 millions de tonnes tout en préparant une visite de l'équipe d'inspection de la Commission européenne, qui pourrait intervenir à tout moment, concernant le problème de la pêche illicite non déclarée et non réglementée (INN).

NDEL