Félicitations aux Khmers à l'occasion de la Fête Chôl Chnam Thmây

Vendredi, 03 avril 2020 à 16:51:14
 Font Size:     |        Print
 

Le président du FPV, Trân Thanh Mân, rend visite aux bonzes bouddhistes khmers dans la province de Tra Vinh en 2018. Photo : DDK.

Nhân Dân en ligne - Le président du Front de la Patrie du Vietnam (FPV), Trân Thanh Mân, a présenté à la communauté khmère ses meilleurs vœux à l’occasion de sa Fête Chôl Chnam Thmây 2020.

Dans sa lettre de félicitations, Trân Thanh Mân a souligné que le Parti et l’État accordaient une grande attention au développement de la communauté khmère qui fait partie intégrante du peuple vietnamien.

Il a fait grand cas de la participation active des Khmers aux mouvements d’émulation patriotique lancés par le FPV. La qualité de vie de la population s’est améliorée, le bloc de grande union nationale s'est consolidé de plus en plus, et cela résulte pour une large part des contributions de la communauté khmère, a-t-il indiqué.

Trân Thanh Mân a salué le rôle des bonzes, dignitaires et fidèles bouddhistes du Theravada et des Khmers exemplaires dans la sensibilisation de leur communauté au respect des politiques du Parti et des lois de l’État.

Cette année, la fête Chôl Chnam Thmây est célébrée dans le contexte où la pandémie de COVID-19, la sécheresse et la salinisation dans les provinces du Delta du Mékong exercent des impacts négatifs sur la vie de la population et le développement socio-économique du pays, a noté Trân Thanh Mân. Il a exprimé le souhait que les bonzes et habitants khmers fassent preuve de solidarité pour surmonter les difficultés et préserver leur identité culturelle. La célébration de la fête Chôl Chnam Thmây devrait se conformer aux règlementations du gouvernement sur la prévention et le contrôle de la pandémie, a-t-il noté.

Chôl Chnam Thmây, soit littéralement « Entrer dans la nouvelle année », est la fête de nouvel an selon le calendrier des Khmers. Elle se déroule chaque année pendant trois jours (environ les 13, 14 et 15 avril).

Le Nouvel An khmer marque la fin de la saison des moissons, période de loisirs pour les agriculteurs qui ont travaillé toute l'année pour planter et récolter du riz.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: