Dông Thap appelée à développer l’agriculture biologique

Mercredi, 17 avril 2019 à 15:10:47
 Font Size:     |        Print
 

Le Vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê (debout) prend la parole lors de sa séance de travail avec les dirigeants de la province de Dông Thap, le 16 avril. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Le Vice-Premier ministre vietnamien Vuong Dinh Huê a rencontré le 16 avril les dirigeants de Dông Thap (dans le Delta du Mékong) sur le développement socio-économique de cette localité.

Selon les dirigeants de la province, sa production économique a augmenté de 6,91% en 2018 et le revenu par habitant a atteint 43 millions de dôngs. Le premier trimestre de 2019 a été marqué par une croissance dans l'agriculture, l'industrie et les services.

Cependant, Dông Thap est toujours confrontée à de nombreuses difficultés, notamment en ce qui concerne les infrastructures de transport, ce qui entrave la croissance de la province et de la région élargie du delta du Mékong.

Par conséquent, la province a suggéré que le gouvernement investisse dans une nouvelle autoroute, un pont et une autoroute contournant la capitale de la province, Cao Lanh.

Le Vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê a déclaré qu'il partageait les préoccupations des dirigeants de Dông Thap concernant la faiblesse de ses infrastructures et a demandé à la province de collaborer avec les ministères concernés sur la voie rapide An Huu-Cao Lanh.

Il a également demandé au ministère du Plan et de l'Investissement de prévoir des fonds pour le contournement de la ville de Cao Lanh et le pont So Thuong 2.

Vuong Dinh Huê a également suggéré que la province de Dông Thap se concentre sur la qualité en développant une agriculture biologique propre.

Le même jour, le Vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê a présidé le forum sur le renforcement des coopératives agricolesdu delta du Mékong pour répondre aux demandes du marché et aux changements climatiques.

Il a déclaré que le delta du Mékong était extrêmement vulnérable aux changements climatiques et qu'un changement d'état d'esprit était nécessaire pour promouvoir une agriculture durable.

Le Vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê a déclaré que le gouvernement prêtait toujours attention aux secteurs économiques collectifs et coopératifs. Il a affirmé que les coopératives agricoles contribuaient largement au développement socio-économique et à la réduction de la pauvreté dans le delta du Mékong.

NDEL