Café : Le Vietnam gagne la 2e part du marché au Japon

Mercredi, 27 mars 2019 à 14:29:14
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : Reuters.

Nhân Dân en ligne - La marque de café vietnamienne affirme sa position sur le marché dynamique japonais. Le part du marché du Vietnam dans ce pays d’Asie du Nord-Est se classe au 2e rang, suivant seulement le Brésil, le plus grand fournisseur de café du monde.

Le café du Vietnam a représenté 25% du marché d’importation japonais du café. Alors que le Brésil comptait pour 27% du marché de l’importation de café, soit une baisse de 7% par rapport à la même période en 2017.

La plupart des grains de café vietnamiens sont du Robusta. En comparaison avec l’Arabica du Brésil à un goût doux et léger et à un prix plus élevé, le Robusta vietnamien donne un goût plus épais.

Selon Toyohide Nishino, directeur exécutif de l’Association des entreprises du café du Japon, la part de marché du café Robusta a augmenté en raison de l’escalade de la demande des consommateurs japonais qui souhaitaient essayer ce café délicieux et bon marché du Vietnam.

En 2017, le Japon a importé 88.000 tonnes de grains de café bruts en provenance du Vietnam, soit 10 fois plus qu’il y a dix ans. Durant les 11 premiers mois de l’année 2018, le volume de café vietnamien importé vers le marché japonais s’est élevé à 94 000 tonnes, soit une hausse de 15% par rapport à la même période de l’année dernière.

Au Japon, le café Robusta est principalement utilisé pour la production de café instantané et bien populaire auprès des ménages comptant un ou deux membres. Selon la société des aliments et des boissons japonaise Ajinomoto, le café instantané doit avoir un goût épais pour équilibrer la douceur de la crème et du sucre. C’est pourquoi le café Robusta du Vietnam est bien aimé des consommateurs japonais.

Notamment, la distance géographique donne au Vietnam et à son café Robusta des avantages sur le marché japonais.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: