De belles perspectives s’ouvrent à la coopération vietnamo-cambodgienne

Mercredi, 21 août 2019 à 18:15:47
 Font Size:     |        Print
 

Cérémonie de signature du procès-verbal de la 17e session du Comité mixte Vietnam-Cambodge, le 21 août à Phnom Penh. Photo : BQT.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam et le Cambodge s’engagent à dynamiser leur coopération dans des domaines aussi divers que l’économie, le commerce, l’investissement, l’agriculture, la sécurité, la défense, la culture, le tourisme et l’environnement.

La 17e session du Comité mixte Vietnam-Cambodge sur la coopération économique, culturelle, scientifique et technique a eu lieu ce mercredi à Phnom Penh, sous la coprésidence du Vice-Premier ministre (PM) et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, et de son homologue cambodgien Prak Sokhonn.

Les deux Vice-PM se sont déclarés réjouis du bon développement des relations Vietnam-Cambodge ces derniers temps, notamment depuis la 16e session du Comité mixte en mai 2018. Les deux pays ont maintenu régulièrement les visites et rencontres de haut rang et les mécanismes de coopération existants. De nombreuses activités significatives ont été organisées en l’honneur du 40e anniversaire du renversement du régime génocidaire de Pol Pot (7 janvier 1979 - 7 janvier 2019).

Le Vice-PM et ministre cambodgien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Prak Sokhonn, a profité de cette occasion pour remercier le Vietnam pour son soutien précieux accordé au peuple cambodgien durant sa lutte d’hier contre le régime génocidaire et son œuvre actuelle d’édification et de développement national.

Vue générale de la 17e session du Comité mixte Vietnam-Cambodge, le 21 août à Phnom Penh. Photo : BQT.

S’agissant des orientations et mesures pour lever les obstacles et rendre plus substantielles les relations bilatérales, les responsables vietnamiens et cambodgiens sont convenus de poursuivre une coopération étroite dans l’économie, le commerce, la sécurité, la défense, les infrastructures de transports, l’industrie minière, l’énergie, l’agriculture, la sylviculture, la pêche, l’information et la communication, la santé, l’emploi et les affaires sociales, la culture, le tourisme et l’environnement.

Les responsables cambodgiens ont pris en haute estime la volonté du Vietnam d’aider le Cambodge dans la formation des ressources humaines en matière de technologies, de sciences et de techniques, ainsi que dans la réduction de la pénurie d’électricité pendant la saison sèche.

Les Vice-PM Pham Binh Minh et Prak Sokhonn ont décidé de remplir les formalités nécessaires pour mettre en service d’ici la fin de l’année le marché frontalier exemplaire de la province cambodgienne de Tbong Khmum et le lycée de la province de Mondulkiri. Ils ont également souligné l’importance de signer des conventions bilatérales sur le financement de la construction de certains ouvrages au Cambodge, dont les bâtiments de travail pour le secrétariat et des commissions de l’Assemblée nationale cambodgienne ou le centre de traitement volontaire et communautaire pour les toxicomanes dans la province de Preah Sihanouk.

Les deux dirigeants se sont mis d’accord pour faire de l’économie, du commerce et de l’investissement les secteurs clés de la coopération vietnamo-cambodgienne en veillant à la promotion du commerce frontalier et à la modernisation des infrastructures des régions limitrophes. Ils ont jugé nécessaire de renforcer la connexion touristique par voie routière et fluviale et d’élargir la coopération dans de nouveaux domaines pour tirer le meilleur profit de la 4e Révolution industrielle, tels que la transformation numérique, la garantie de la cybersécurité, la médecine nucléaire et l’assistance aux micros, petites et moyennes entreprises.

Les deux dirigeants ont plaidé pour le renforcement des liens étroits entre les entreprises des deux pays afin de stimuler les échanges commerciaux et les investissements bilatéraux.

Pour l’heure, le Vietnam est l’un des plus grands investisseurs étrangers au Cambodge, avec 214 projets d’une valeur totale de plus de 3 milliards de dollars.

Pham Binh Minh et Prak Sokhonn ont salué les efforts conjugués des organes compétents des deux pays pour parvenir bientôt à la signature des documents juridiques destinés à reconnaître les travaux déjà accomplis dans la délimitation et le bornage de la frontière terrestre commune, en vue de garantir la paix, l’amitié, la coopération et le développement commun dans les régions limitrophes.

Sur le plan multilatéral

Les deux Vice-PM ont aussi insisté sur la nécessité de promouvoir une coopération étroite entre les pays de la sous-région du Mékong dans l’utilisation durable et efficace des ressources en eau, ainsi que multiplier les partages d’informations, les évaluations et les consultations concernant la mise en place des ouvrages hydroélectriques sur le cours principal du Mékong.

Les deux parties ont promis de collaborer étroitement avec le Laos pour promouvoir la coopération et la connexion économique au sein du Triangle de développement et mobiliser les aides financières de la part des partenaires de développement et des institutions financières internationales au service du développement durable.

Elles ont aussi affirmé se coordonner étroitement en 2020, l'année où le Vietnam assumera la présidence tournante de l’ASEAN et son mandat en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour 2020-2021, et où le Cambodge sera le pays hôte du 13e Sommet de l’ASEM (Dialogue Asie-Europe).

À l’issue de la réunion, les deux Vice-PM Pham Binh Minh et Prak Sokhonn ont signé un procès-verbal qui prévoit des programmes de coopération détaillés dans 28 secteurs différents, lesquels permettront de créer une nouvelle impulsion aux relations Vietnam-Cambodge dans les temps à venir.

NDEL