L'industrie alimentaire vietnamienne dispose d’un grand potentiel pour attirer les investissements

Vendredi, 15 novembre 2019 à 22:12:15
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : sggp.org.vn.

Nhân Dân en ligne - Selon les experts, l'industrie de la transformation des aliments devrait connaître une forte croissance du secteur de l'agroforesterie et de la pêche, en pleine expansion, et attirer de nouveaux investissements.

Prenant la parole lors d'une conférence sur la promotion des investissements dans l'industrie alimentaire à Hanoi le 14 novembre, Hoàng Minh Chiên, directeur adjoint de l'Agence de Promotion du commerce du Vietnam, a souligné que l'industrie de la transformation des produits agro-forestiers et aquatiques avait connu une croissance annuelle 5 à 7% en 2013-2018.

En conséquence, ses exportations ont augmenté de 8 à 10% par an pour atteindre un record de 40,02 milliards de dollars l’an dernier, faisant du Vietnam l’un des plus grands exportateurs de produits agricoles, forestiers et aquatiques au monde. Ces produits sont exportés vers plus de 180 pays et territoires, y compris sur des marchés exigeants tels que l'Union européenne, les États-Unis et le Japon, a déclaré Hoàng Minh Chiên. Toutefois, le secteur présente encore des goulets d'étranglement dans la chaîne de valeur de la production, notamment des technologies de traitement peu sophistiquées et un approvisionnement irrégulier en matières premières.

Hoàng Minh Chiên a déclaré que le Vietnam avait fixé un objectif d'exportation de 65-70 milliards de dollars pour les produits agricoles, forestiers et aquatiques d'ici 2030, mais que les technologies de traitement devraient atteindre au moins des niveaux raisonnablement avancés.

Par conséquent, le renforcement de la coopération avec des partenaires dotés de technologies modernes fait partie des solutions importantes, a ajouté Hoàng Minh Chiên.

Frauke Schmitz-Bauerdick, directrice nationale de la société allemande de la promotion du commerce et de l’investissement au Vietnam (GTAI Vietnam), a déclaré que la transformation des produits alimentaires constituait une tendance importante à laquelle l'industrie vietnamienne est actuellement confrontée. L’investissement dans la transformation des produits alimentaires devient encore plus important compte tenu des nouvelles opportunités qui se présentent du fait de l'adhésion du Vietnam aux accords de libre-échange modernes, a déclaré Frauke Schmitz-Bauerdick.

Selon Frauke Schmitz-Bauerdick, le commerce deviendra plus facile, moins cher et peut-être plus rapide, mais pour être compétitif sur des marchés très développés, l'industrie alimentaire vietnamienne doit se conformer à des exigences strictes en matière de sécurité alimentaire et de qualité.

NDEL