Phong Nha - Ke Bàng: Une extension de 46% du surface de protection par l’UNESCO

Vendredi, 03 juillet 2015 à 20:16:12
 Font Size:     |        Print
 

L’entrée du site Phong Nha - Ke Bàng. Photo: NDEL.

Nhân Dân en ligne - Le Comité du Patrimoine mondial de l'Organisation des Nations Unies pour l'Éducation, la Science et la Culture (UNESCO) a approuvé, à 17h (UTC+7) ce vendredi à Bonn (en Allemagne), une extension de 46% du surface de protection du Parc national de Phong Nha-Ke Bàng du Vietnam.

Avec cette extension, le Parc national de Phong Nha-Ke Bàng atteint désormais la surface de 126.236ha et devient contigu avec la réserve naturelle de Hin Namno au Laos.

L’extension assure un écosystème plus intact apportant une protection additionnelle aux bassins versants dont l’importance est vitale pour l’intégrité des paysages karstiques de ce site.

Le Parc national de Phong Nha-Ke Bàng, inscrit en 2003 sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, couvrait 85.754ha. Il contient et protège plus de 104km de grottes et de rivières souterraines, ce qui en fait l’un des écosystèmes karstiques calcaires les plus exceptionnels du monde. La formation karstique est en évolution depuis l’époque paléozoïque (il y a quelque 400 millions d’années), la plus ancienne d’Asie.

Le site compte un grand nombre d’espèces de faune et de flore, plus de 568 espèces de vertébrés ayant été répertoriés, dont 113 espèces de mammifères, 81 de reptiles et d’amphibiens, 302 d’oiseaux et 72 de poissons. Ce niveau impressionnant de biodiversité et de richesse d’espèces inclut un certain nombre d’espèces endémiques ainsi que d’espèces menacées.

NDEL