Trois ouvrages de Huê reconnus patrimoine matériel national

Mardi, 27 mai 2014 à 14:53:22
 Font Size:     |        Print
 

Cinq des neuf canons sacrés de la dynastie Nguyen.

Nhân Dân en ligne - Les trois ouvrages artistiques de l'ancienne cité impériale de Huê (Centre) ont été reconnus patrimoine matériel national. Il s'agit des neuf canons génies ("Cuu vi Thân công"), des neuf urnes dynastiques ("Cuu dinh") et de la gigantesque cloche Dai Hông ("Dai Hông Chung").

Les neuf canons génies sont les plus imposants du Vietnam. Parmi des dizaines de canons en bronze moulés à l'époque des Seigneurs des Nguyên et de la dynastie des Nguyên, les neuf canons fondus sous le règne de Gia Long sont sans conteste les plus grands et ceux qui arborent les plus belles décorations. Après avoir renversé le règne de Tây Son et une fois proclamé empereur, Gia Long donna l'ordre de rassembler toutes les armes en bronze des vaincus et de les fondre pour mouler ces neuf grands canons en vue de posséder ''des souvenirs éternels''.
Il aura fallu 12 mois pour réaliser ce travail de titan, de février 1803 à janvier 1804. Et c'est à Huê que bien entendu, cela s'est passé.
Les canons ont été baptisés avant même leur réalisation du nom des quatre saisons de l'année: le Printemps, l'Été, l'Automne et l'Hiver, ainsi que des cinq grands éléments de l'univers, à savoir le Métal, le Bois, l'Eau, le Feu et la Terre.

La gigantesque cloche Dai Hông dans la pagode Thiên Mu.
La gigantesque cloche Dai Hông (Dai Hông Chung) fut fondue sous le règne du Seigneur Nguyên Phuc Chu en 1710. Accusant 2.052 kg sur la balance, elle fut installée dans la pagode Thiên Mu (Pagode de la Dame Céleste) à Huê. Elle mesure 2,5m de haut pour 1,4m de diamètre.
Situées devant le temple dynastique et derrière le pavillon de la Splendeur, au Sud-Ouest de la cité impériale, les neuf urnes dynastiques (Cuu dinh) font aujourd'hui figure d'ouvrages en bronze les plus précieux de Huê et du Vietnam en général. Elles furent réalisées fin 1835, sous le règne de Minh Mang pour symboliser le rêve de la prospérité éternelle et de l'unification du pays.

Des urnes dynastiques
Bien que paraissant semblables au premier regard, les neuf urnes diffèrent cependant par leur poids et leurs dimensions respectives. L'urne Cao est la plus imposante avec ses 2,5m de haut et ses 2.601 kg. La plus petite - tout est relatif - est l'urne Huyên avec ses 2,31m pour 1.935 kg.
VNA/CVN