Un jeune garçon d’origine vietnamienne remporte une bourse de Harvard d’environ 1 million de livres

Mercredi, 12 août 2020 à 14:56:28
 Font Size:     |        Print
 

Xuân Nguyên (2e de droite à gauche). Photo : Dailymail.

Nhân Dân en ligne - L’histoire de Xuân Nguyên inspire les élèves issus des familles à faible revenu et celles de la communauté vietnamienne.

Âgé de 18 ans, Xuân Nguyên est un élève d’origine vietnamienne venu de l’une des banlieues les plus difficiles de Londres, en Angleterre. Il a reçu une bourse d’études d’une valeur d’environ 1 million de livres sterling de la part d’Harvard, la plus prestigieuse université américaine.

Auparavant, il avait participé à un programme d’étude préparatoire pour les études universitaires américaines organisé par son lycée, qui comprenait une visite gratuite des universités les plus anciennes et les plus prestigieuses de la Ivy League aux États-Unis.

Afin de préparer son dossier de candidature, Xuân Nguyên s’est entrainé sans relâche et a obtenu la note de 790 sur 800 au test SAT Math 2.

Cet élève d’origine vietnamien souhaite poursuivre sa spécialité en génie civil à Harvard. Il espère que l’université sera une bonne occasion d’acquérir les connaissances et les compétences nécessaires pour qu’il puisse travailler sur la résolution des problèmes environnementaux mondiaux.

Xuân Nguyên vit à l’Est de Londres avec sa famille dont le père, Duc Trong, âgé de 55 ans, travaille comme mécanicien dans une usine, tandis que sa mère, My Loan, âgée de 56 ans est femme au foyer.

Il a poursuivi ses études au Newham Collegiate Sixth Form (NCS), une école fondée en 2014 par un ancien avocat désireux d’aider les enfants en difficulté à réaliser leurs plus grands rêves.

L’histoire de Xuân Nguyên inspire les élèves issus des familles à faible revenu, car les frais d’études et d’hébergement des quatre ans de Harvard, estimés à environ 250 000 livres par an, seront entièrement financés.

NDEL