Remise du certificat d’inscription du culte des Déesses-mères au patrimoine mondial

Dimanche, 02 avril 2017 à 23:03:31
 Font Size:     |        Print
 

La cérémonie de remise du certificat d’inscription du culte des Déesses-mères au patrimoine mondial est organisée dimanche soir, dans la commune Kim Thai, district de Vu Ban, province de Nam Dinh. Photo: VOV

Nhân Dân en ligne - Le certificat d’inscription du culte des Déesses-mères des Trois mondes sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO* a été remis dimanche soir au représentant du Ministère vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme.

Ont pris part à la cérémonie solennelle organisée dans le site culturel historique de Phu Dây, situé dans la commune Kim Thai, district de Vu Ban, province de Nam Dinh, le Vice-Premier ministre Vu Duc Dam, les représentants de ministères vietnamiens, de l’UNESCO, d’organisations internationales et d’Ambassades des pays au Vietnam.

La cérémonie a commencé par la remise du certificat d’inscription par Susan Vize, représentante de l'UNESCO au Vietnam, aux 21 provinces et villes vietnamiennes où est pratiqué le culte des Déesses-mères. Le ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Ngoc Thiên a lancé, à cette occasion, un programme d’action national visant à préserver et à valoriser ce culte pour la période 2017 - 2022.

Le Vice-Premier ministre Vu Duc Dam, prenant la parole lors de la cérémonie, a grandement apprécié les efforts du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, des scientifiques, des artistes, et des localités pour préserver et valoriser la pratique du culte des déesses-mères des Trois mondes.

Cette inscription, selon lui, est une fierté pour les communautés vietnamiennes. Elle confirme les contributions de la culture vietnamienne à celle de l’humanité. Mais c’est aussi «une responsabilité à mieux préserver et valoriser ce patrimoine».

Vu Duc Dam a appelé à bien mettre en place le programme d’action national destiné à garder intact le culte des Déesses-mères pour les générations futures.

Des communautés du Vietnam vénèrent les déesses-mères des Trois mondes: le monde céleste, le monde de l’eau et le monde des montagnes et des forêts. Les divinités honorées viennent non seulement des croyances des Viets majoritaires mais aussi celles de plusieurs minorités ethniques, ce qui témoigne des liens étroits et égaux entre les différentes ethnies du pays

La pratique du culte des Déesses-mères du Vietnam est constituée d’une synthèse de différents types d’arts traditionnels et est transmise de génération en génération. Elle contient des valeurs humaines profondes dont la promotion du rôle des femmes dans la société.

NDEL