Les tablettes de bois: Hà Tinh reçoit le certificat de l’UNESCO

Dimanche, 25 septembre 2016 à 18:23:06
 Font Size:     |        Print
 

Cérémonie de réception du certificat de l’UNESCO. Photo: baohatinh.vn.

Nhân Dân en ligne - La cérémonie de réception du certificat de l’UNESCO classant les tablettes de bois (Môc ban) de l'école Phuc Giang à la province centrale de Hà Tinh au patrimoine documentaire inscrit au registre «Mémoire du monde, région Asie-Pacifique» (MOWCAP) a été organisé solennellement, dans la matinée du 25 septembre, dans cette localité.

L’événement a vu la présence des représentants de divers ministères et branches de ressort central et local, de l'Organisation des Nations Unies pour l'Éducation, la Science et la Culture (UNESCO), de la famille Nguyên Huy ainsi que de nombreux habitants de cette province.

Les tablettes xylographiques de l’école Phuc Giang, commune de Truong Lôc (district de Can Lôc, province de Hà Tinh) sont transmises dans la famille Nguyên Huy depuis plus de 200 ans. Ces tablettes uniques reflètent la culture et l’éducation dans le village de Truong Luu, il y a plus de cinq siècles. Il ne reste aujourd’hui que 394 tablettes de bois.

La famille Nguyên Huy a en effet hérité de ses ancêtres un trésor: 2.000 tablettes en bois de plaqueminier où sont gravés des textes réalisés à partir de l’écriture démotique vietnamienne et de caractères chinois. Elles ont servi à l’impression de livres et de documents destinés aux concours mandarinaux à la fin de la dynastie des Lê postérieurs (1428-1788).

Prenant la parole lors de cette cérémonie, la représentante en chef p.i du Bureau de l’UNESCO au Vietnam, Suzan Vize, a exprimé son admiration devant des créations originales écrites sur ces tablettes de bois et devant la conservation de ce patrimoine de la famille Nguyên Huy.

Le secrétaire général de la Commission vietnamienne pour l'UNESCO, Pham Sanh Châu, de son côté, a souligné que la reconnaissance des tablettes de bois de l'école Phuc Giang à Hà Tinh témoignait de la tradition studieuse des Vietnamiens en général et des habitants de cette localité en particulier.

Il a également pris en haute estime les efforts des autorités provinciale, de la famille Nguyên Huy ainsi que des habitants de Hà Tinh dans la conservation de ces tablettes en bois, tout en demandant aux autorités provinciales, aux organisations et individus concernés de ​prêter une plus grande attention encore à la préservation et la présentation de ce patrimoine au Vietnam, dans la région comme dans le monde.

NDEL