Vestige historique national: Certificat remis à la pagode Hoàng Phuc

Dimanche, 17 janvier 2016 à 14:56:49
 Font Size:     |        Print
 

La pagode Hoàng Phuc, province de Quang Binh. Photo: NDEL.

Nhân Dân en ligne - La cérémonie d’inauguration du projet de restauration de la pagode Hoàng Phuc et de son accueil du certificat de vestige historique national a été organisée, le 16 janvier, dans la commune de My Thuy, district de Lê Thuy, province de Quang Binh (au Centre).

Cet événement a vu la présence du ministre de la Justice, Hà Hùng Cuong; du président du Conseil d'Administration de l'Église bouddhique du Vietnam (EBV), Thich Thiên Nhon; des représentants des ministères et des branches du ressort central et des représentants du bouddhisme au Laos et au Myanmar, ainsi que de nombreux dignitaires bouddhistes, moines et fidèles locaux.

Située au village Thuân Trach, commune de My Thuy, district de Lê Thuy, province de Quang Binh, la pagode Hoàng Phuc, aussi nommée comme Kinh Thiên ou Quan est l'une des plus anciennes pagodes du Centre du Vietnam. Elle a été reconnue vestige historique provincial en juin 2014.

Cette pagode, de plus de 700 ans, a gravement été endommagée durant les guerres française et américaine. Actuellement, plusieurs antiquités sont encore conservées dans ce site historique.

La restauration de cette pagode a été mise en chantier en 2014, d’un coût total de 56 milliards de dôngs, financée principalement par la Banque d'investissement et de développement du Vietnam (BIDV).

À cette occasion, l'Église bouddhique du Vietnam a remis des reliques de Bouddha à la pagode Hoàng Phuc. Ces reliques, précédemment installées dans la pagode de Shwedagon - la plus grande pagode du Myanmar, sont les restes du corps de Bouddha et de ses grands disciples qui sont parvenus à l'illumination suprême. Sous forme de perles cristallines, elles sont demeurées intactes en dépit du temps et des intempéries.

NDEL